Grosse surprise du soir : Apple et IBM annoncent une initiative conjointe « qui associe les forces des deux sociétés à la pointe de leurs secteurs, afin de transformer les solutions mobiles en entreprise par l’intermédiaire d’une nouvelle catégorie d’apps – nommée IBM MobileFirst for iOS – qui permettront d’exploiter tout le savoir-faire d’IBM en matière de « big data » et d’analyse de données sur iPhone et iPad ».

En clair, une alliance entre les deux groupes pour promouvoir d’un côté les iBidules Apple, de l’autre les solutions entreprises spécifiques développées par IBM, le tout avec un focus renforcé sur la sécurité. Les deux sociétés collaboreront au développement des solutions IBM MobileFirst for iOS, des apps « d’un nouveau type spécialement conçues pour les entreprises afin de répondre à des besoins particuliers ou d’exploiter des opportunités commerciales dans différents secteurs, dont le retail, la santé, la banque, le tourisme et les transports, les télécommunications ou encore l’assurance, et qui sortiront cet automne et en 2015 ».

Signe de l’importance stratégique de l’annonce, les deux sociétés ont publié un communiqué conjoint, associé à une photo du tandem Tim Cook et Ginni Rometty, le CEO d’IBM. « Les discussions entre les deux groupes ont lieu depuis plusieurs années, le temps d’apprendre à nous connaître », a estimé Tim Cook.

duo-3

Ce partenariat, qualifié « d’historique », a pour objectif de « redéfinir la manière de travailler, de répondre à des défis clés en matière de mobilité, et de déclencher une véritable transformation du mode de fonctionnement des entreprises ». Rien que ça. Il repose sur quatre fonctionnalités principales :

  • un ensemble de plus d’une centaine de solutions d’un nouveau type adaptées à différents secteurs d’activité, dont des apps natives spécialement conçues pour l’iPhone et l’iPad ;
  • des services dans le nuage d’IBM optimisés pour iOS, notamment dans le domaine de la gestion d’appareils, la sécurité, l’analyse de données et l’intégration d’appareils mobiles ;
  • une nouvelle offre d’assistance AppleCare adaptée aux besoins des entreprises ; et
  • de nouvelles offres packagées d’IBM pour l’activation, l’approvisionnement et la gestion d’appareils.

    « Cette alliance avec Apple va accentuer notre dynamique en fournissant ces innovations à nos clients du monde entier, en exploitant la position de leader d’IBM dans le domaine de l’analyse de données, du cloud, des logiciels et des services. Nous sommes ravis de faire équipe avec Apple, dont les innovations ont transformé nos vies de façons qui semblent désormais aller de soi, mais dont on ne pourrait plus se passer. Notre association apportera une transformation tout aussi radicale au mode de fonctionnement des employés, des sociétés et de secteurs d’activité entiers », a commenté Ginni Rometty, IBM Chairman, President and CEO.

    Tim Cook, de son côté, a estimé que les activités d’Apple et d’IBM s’emboitaient « comme les pièces d’un puzzle ».

    La nouvelle fait déjà les délices des amuseurs du web, qui n’ont pas manqué de noter le paradoxe entre cette annonce, et une ancienne photo célèbre de Steve Jobs, occupé à témoigner tout son respect pour Big Blue, présenté alors comme le grand méchant des ordinateurs tout moches.

    big-27

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.