L’univers ludique de l’environnement Apple s’est largement diversifié ces dernières années avec l’engouement pour iOS comme plate-forme de jeu vidéo, étendue récemment à nos téléviseurs par le biais de l’Apple TV 4. Mais le Mac reste à la traine, pénalisé par la relativement petite taille de son marché, et la faiblesse de ses solutions graphiques. Seule une petite partie des jeux sont adaptés à OS X.

Il demeure donc très intéressant de faire tourner Windows via Boot Camp sur un Mac, pour pouvoir tâter de la ludothèque Windows. Une solution pratique, mais pas universelle : partitionner nos disques internes, surtout sur les Mac portables, n’est pas toujours possible pour des raisons évidentes d’espace disque. Aussi peut-on avoir très envie d’installer Windows via BootCamp sur un disque externe. Oui mais ce n’est pas possible ? Mais si, ça l’est, en suivant notre pas à pas !

Attention, les opérations sont délicates et des erreurs peuvent avoir des conséquences plutôt désagréables. Suivez bien le guide.

Et Boot Camp alors ?

Avec Intel, c’est aussi l’avènement de Boot Camp qui permet le rapprochement du matériel Apple, de Windows, ce système d’exploitation tant aimé des éditeurs et des joueurs. Boot Camp vous permet d’installer un dual-boot sur n’importe quel Mac à processeur Intel, Apple fournissant des drivers natifs pour toutes ses machines, ou presque.

Et dans la plupart des cas, Boot Camp offre une très bonne alternative à tout gameur souhaitant profiter des dernières sorties vidéo-ludiques, tout en profitant de la sérénité du hardware cupertinien.

Mais aujourd’hui (et il y a toujours un « mais » !), le luxe d’un dual-boot en interne n’est pas donné à tout le monde. En effet, les disques SSD ont considérablement réduit la taille de nos espaces de stockage interne, sans compter que nos données, d’une qualité toujours croissante, sont aussi de plus en plus volumineuses.

Vous allez me dire, facile ! Avec l’Assistant Boot Camp je peux installer Windows facilement, même sur un disque externe, puisqu’il me le propose au lancement. Et bien non ! L’Assistant Boot Camp vous propose en effet de choisir un disque externe comme destination, mais attention, au moment de l’installation ce dernier vous indique que le partitionnement se fera sur votre disque interne ! N’allez donc pas vous y risquer si vous ne maitrisez pas le sujet, vous risqueriez des pertes de données.

USB 3.0 et Thunderbolt

Aujourd’hui, de nouvelles connectiques comme l’USB 3.0 ou le Thunderbolt permettent d’atteindre des performances très acceptables en lecture/écriture, proches de celles d’un support de stockage interne — performances en théorie suffisantes pour faire fonctionner correctement Windows avec des applicatifs gourmands comme les jeux-vidéos en 3D.

L’USB, peu importe la version de sa norme, est connu pour être très consommateur de ressources, et je ne vous cacherais pas que si le budget vous le permet, il est pertinent de s’orienter vers un disque externe Thunderbolt. Ici nous avons fait le pari d’un stockage au coût moyen (l’USB 3.0 ayant été fortement optimisé depuis sa mise sur le marché), vous trouverez plus bas les détails de notre configuration.

Prérequis

Faisons ensemble un tour des prérequis logiciels et matériels nécessaires pour réaliser nos opérations :

Prérequis matériels

  • un Mac équipé de ports USB 3.0

  • un disque dur externe de type SSD, avec connectique USB 3.0 ou Thunderbolt

  • une clef USB formatée en FAT32

Prérequis logiciels

  • une machine virtuelle Windows 8.1 64bits (avec une préférence pour Parallels qui a moins de problèmes pour gérer l’USB 3.0) avec accès à internet

  • Windows Assessment and Deployment Kit (WADK) installé sur votre machine virtuelle. La version pour Windows 8.1 est disponible ici.

  • PowerIso installé sur votre machine virtuelle (si vous êtes sur Parallels vous pouvez vous passer de PowerISO)

  • une image ISO d’installation de Windows 8.1 64 bits

  • un peu (ou beaucoup, si comme moi vous ne portez pas Windows dans votre coeur) de courage

NB : J’ai fait le choix de Windows 8.1 suite à un compromis technique : je n’ai pas réussi à transformer l’essai avec Windows 7, à mon grand regret, et les retours sur Windows 10 font état de sa relative jeunesse. Étant à la recherche d’une solution essentiellement dédiée au jeux vidéo, l’ergonomie du système ne sont pas trop un problème. Cela dit, il est possible que cette méthode fonctionne très bien avec Windows 7, les courageux peuvent tenter leur chance.

Configuration de test

Ci-dessous le détail de la configuration matérielle utilisée. J’ai fais le choix d’assembler moi-même le disque externe, c’est généralement bien moins cher et à la portée de tous :

  • Macbook Pro Retina 15, 2,3 GHz Intel Core i7 avec 16 Go de RAM et doté d’une carte vidéo NVIDIA GeForce GT 750M 2048 Mo

  • boitier Inatek USB 3.0 taille 2.5 avec support de l’UASP (USB Attached SCSI Protocol : permettant des gains 20% en transfert sur les Mac d’après 2012)

  • Disque SSD Samsung 850 pro d’une capacité de 250 Go

Installation

La méthode consiste à installer directement Windows sur votre disque externe USB 3.0 sans passer par l’installeur Microsoft bootable habituel. En effet, l’installeur de Windows ne permet pas sur un Mac avec un EFI d’installer le système sur un disque USB. Pour contourner le problème, nous allons utiliser les outils de déploiement de Windows (WADK) afin de déployer un système prêt à l’emploi sur notre disque externe. Il ne restera plus qu’à booter dessus et à installer les drivers Boot Camp.

Préparation du disque externe

Pour commencer, nous allons préparer le disque externe de notre futur système à l’aide de notre machine virtuelle Windows et de l’outil DISKPART. Pour ce faire, nous devons lancer la console de commande de Windows, connue sous le nom de CMD.

NB : Veillez à ce que votre disque externe USB 3.0 soit bien branché à votre Mac et connecté à votre machine virtuelle. Attention, les opérations suivantes vont effacer l’intégralité des données présentent sur votre disque externe. Aussi, nous vous recommendons d’effectuer une sauvegarde des données de votre Mac afin de prévenir les risques liés à toute mauvaise manipulation.

  1. Aller dans les « Tuiles » et rechercher « cmd ». Faites un clic droit dessus et exécutez le programme « comme Administrateur ».

    windows8-cmd

  2. Dans la console une fois ouverte, saisissez la commande suivante, puis pressez entrée :

    DISKPART
    

    Le prompt devrait ressembler à ça : DISKPART >

  3. Saisissez la commande suivante :

    LIST DISK
    

    Cette commande a pour effet de lister les disques reconnus par le système. Ils sont nommés « Disque 0, Disque 1, etc. ».

  4. Nous allons maintenant sélectionner le disque sur lequel nous souhaitons installer Windows. Pour ce faire nous allons utiliser la commande SELECT DISK ## est le numéro du disque précédemment récupéré à l’aide de la commande LIST DISK.

    SELECT DISK 1
    

    Le disque 1 est maintenant le disque sélectionné

  5. Nous allons effacer le disque, pour cela saisissez la commande :

    CLEAN
    

    DiskPart a réussi à nettoyer le disque

  6. Il nous faut maintenant créer une nouvelle partition NTFS, saisissez :

    CREATE PARTITION PRIMARY
    

    DiskPart a réussi à créer la partition spécifiée

  7. Nous allons sélectionner notre nouvelle partition :

    SELECT PARTITION 1
    

    La partition 1 est maintenant la partition sélectionnée

  8. Puis l’activer :

    ACTIVE
    

    DiskPart a indiqué la partition actuelle comme étant active

  9. Et enfin lancer le formatage :

    FORMAT FS=NTFS QUICK
    

    DISKPART affiche la progression de l’opération :

    100 pour cent effectués, DiskPart a formaté le volume

  10. Nous pouvons maintenant monter la partition :

    ASSIGN
    

    DiskPart a correctement assigné la lettre de lecteur ou le point de montage

    Cette commande a pour effet d’attribuer une lettre à la partition, dans mon cas, la partition sera montée sur le lecteur G:.

  11. Et enfin, saisissez EXIT pour sortir de DISKPART :

    EXIT
    

    Quitte DiskPart…

Voilà, votre disque d’installation est à présent formatté correctement. Ne fermez pas la console de commande Windows, nous en aurons besoin plus tard.

La capture d’écran ci-dessous résume les opérations dans la console de commande Windows.

diskpart

Déploiement de Windows

Nous pouvons procéder au déploiement d’un système Windows 8.1 sur notre disque externe. Pour ce faire nous allons utiliser l’outil DISM (remplaçant de ImageX fournit avec WADK).

Pour ce qui suit, il est très important d’être attentif à bien noter les lettres assignées aux différents lecteurs de partition que nous allons manipuler.

  1. Monter l’image ISO de Windows 8.1 à l’aide de PowerISO et notez la lettre de son lecteur (E: dans mon cas).

  2. Pour lancer le déploiement de l’image de Windows stockée sur E: vers le disque externe monté sur G:, j’utilise la commande suivante :

    Dism.exe /Apply-Image /ImageFile:E:\sources\install.wim /index:1 /ApplyDir:G:\
    

    Il vous faudra peut-être adapter les lettres en fonction de l’assignation des lecteurs sur votre configuration.

    Cette opération prend un certain temps, la progression est affichée dans la console jusqu’ à :

    L’opération a réussi

  3. Il faut maintenant rendre notre partition bootable, avec la commande suivante :

    Bcdboot.exe G:\Windows /s G:
    

    Les fichiers de démarrage ont bien été créés

    Un résumé de la procédure dans la capture d’écran ci-dessous :

    dism

Drivers Boot Camp

Le moyen le plus simple d’obtenir les drivers Boot Camp pour votre machine est d’utiliser l’Assistant Boot Camp d’OS X. Avec ce dernier vous pouvez télécharger directement sur une clef USB formatée pour Windows. Attention, là aussi, l’intégralité des données présentes sur la clef seront effacées lors de l’opération.

  1. Branchez votre clef USB et montez-la sur votre Mac.

  2. Ouvrez l’Assistant Boot Camp situé dans les Utilitaires :

    bootcamp-assistant-1

  3. Avancer dans la procédure de l’assistant et faites le choix suivant :

    bootcamp-assistant-2

  4. Sélectionnez votre clef USB et cliquez sur continuer :

    bootcamp-assistant-3

  5. Patientez pendant le téléchargement des drivers Boot Camp :

    bootcamp-assistant-4

Utilisation

Premier boot

Arrive enfin l’instant de vérité ! Avant de booter sur votre disque externe, assurez-vous d’avoir débranché votre clef USB avec les drivers Boot Camp. Sur mon MacBook cela empêche de booter correctement sur Windows, il faut brancher la clef après avoir démarré.

  1. Redémarrez votre Mac en maintenant la touche ALT enfoncée.

  2. Lorsqu’il apparaitra, sélectionnez votre disque externe et pressez ENTRÉE.

  3. Windows va alors booter, puis redémarrer l’ordinateur. Il faudra alors recommencer l’opération : maintenez à nouveau la touche ALT enfoncée pendant le démarrage, sélectionnez votre disque externe et pressez ENTRÉE.

  4. Une fois sur le bureau de Windows, branchez votre clef USB et installez les drivers Boot Camp.

Et voilà ! Vous avez un Windows tout frais sur un disque externe USB 3.0 ! Vous constaterez que la manipulation n’est pas forcément simple, donc n’hésitez pas à recommencer plusieurs fois depuis le départ si cela ne fonctionne pas du premier coup. Aussi, je vous invite à relire les articles cités en sources, ils peuvent vous aider si vous ne comprenez pas bien certains aspects.

Optimisation

Si vos ambitions sur Windows sont de faire du gaming et que comme moi votre Mac est équipé d’une carte graphique NVIDIA, il est recommandé d’installer s’ils sont disponibles les « Game Ready Drivers ».

J’ai pour ma part noté une amélioration significative de la fluidité d’affichage avec ma 750M suite à l’installation des drivers spécifiques.

Sources

25 COMMENTAIRES

  1. Oh !! Je vais essayer tout ca dès que possible !!
    Merci bcp pour cet article. Ca fait des années que j’attends de pouvoir installer un dualboot windows sans passer par bootcamp (à cause d’un pb avec le superdrive que j’ai remplacé par un ssd).

    Je croise les doigts pour que je puisse enfin retrouver un windows sur mon mac (juste pour le gaming je précise)

  2. Super interessant, je n’ai jamais essayé boot camp parce que je ne voulais justement pas le mettre sur le meme disque que celui de mon mac.

    Voila une bonne occasion de tenter le coup. Par contre, question est ce que la méthode est la même pour les autres versions de Windows parce qu’honnêtement, je préférerais mettre windows 7 ou 10…

    • Ravis que le sujet vous intéresse, Boot Camp peut en effet devenir une belle prise de tête sur des configurations non-standards.

      Pour ce qui est de la version de Windows, j’ai été contraint à la 8.1 car je n’ai pas réussi à transformer l’essai avec la version 7. Il y a peut-être une différence, mais très honnêtement, elle m’échappe. Cela dit, d’autres y sont parvenus (je fais référence aux liens sources au bas de l’article, en anglais), il peut être intéressant d’essayer chez quelqu’un d’autre, cela peut fonctionner, mon expertise dans le domaine restant très limitée.

      Pour ce qui est de Windows 10, cela doit à priori fonctionner sans grande différence. :-)

      • Tout d’abord je souhaite te remercier pour ce tuto détaillé et le travail qu’il y a derrière.
        Je me retrouve avec un problème en fin d’installation, tout c’est bien déroulé du début a la fin, mais au moment de faire le boot sur le disque externe, mon ssd samsung pro n’apparait pas dans la sélection de disque de démarrage.
        Mon macbook est la version la plus récente et il respecte donc les caractéristiques requise a une bonne installation.

        Pouvez vous m’aiguiller sur la cause de ce problème, car c’est un poil embêtent d’être a un doigt de pouvoir finaliser tout ça et d’être bloqué pour si peu.
        merci d’avance pour votre aide.

      • Bonjour Rafael,
        et merci pour ce tuto qui ressemble bigrement à un tuto trouvé sur macrumors en anglais…
        J’ai essayé plusieurs solutions sur mon MBPro 15″ mid 2012 (Ivy Bridge)
        détail d’importance car pour les modèles suivants avec proc Haswell, on peut installer windows en EFI Boot sur un disque externe formaté GUID/GPT. L’avantage c’est la partition EFI qui protège bien mieux le boot loader que dans le cas du MBR…
        Ton tuto montre une installation Legacy en MBR.
        J’avais reussi ce tuto en débranchant préalablement mes 2 disques internes (méfiance)…
        Problème: pour booter Windows, il fallait toujours débrancher ces disques internes Mac qui bootent en EFI.
        J’avais aussi reussi une installation EFI Boot sur un disque SSD externe formaté GPT mais Windows n’ame pas sur mon Ivy Bridge et certains pilotes refusent de se charger et la mise à jour de Windows ne se fait jamais d’où solution abandonnée et retour à l’installation classique en MBR.
        Il me suffira de rajouter la commande bcdboot pour que ça fonctionne.
        J’utilise un dock Thunderbolt HighPoint 5212 à double slot super pratique…

  3. Bon, après la 1ere tentative, au boot, le disque externe n’apparait pas dans la liste des disques bootable.
    Zut….
    alors j’ai testé avec ce que j’avais sous la main, un externe USB2.0 (de toute façon mon iMac ne gère pas l’USB3)

    Je testerai avec le disque externe dans un boitier FireWire

    • Je pense que cela ne pose pas de problème si vous partitionnez correctement votre disque en plusieurs volumes au préalable. Vous devriez voir apparaitre autant de volumes de démarrage que de partitions bootables au démarrage (avec ALT) de votre Mac. Cela dit, je n’ai aucun moyen actuellement de vous le confirmer.

    • Merci pour votre intérêt. Comme expliqué ci-dessus dans les commentaires, ce choix résulte de difficultés techniques. J’ai ajouté une note dans l’article à propos du choix de la version de Windows : cette méthode doit pouvoir fonctionner aussi bien (en théorie) avec les version 7 et 10 de Windows — je vous laisse tester !

      • Pour ma part, c’est ce que j’ai toujours fait (acheter des éléments séparés), peut importe la connectique. Cela revient généralement moins cher et le montage est à la portée de tout le monde.

        Il existe des boitiers 3,5/RAID Thunderbolt, mais je ne connais pas de boitier 2,5 Thunderbolt vendu seul. Et les offres de disques externes complets à base de SSD au format 2,5 et avec connectique Thunderbolt sont rares et vite onéreuses si on regarde le prix du Go.
        Reste les stations d’accueil (dock), mais qui ont l’inconvénient de réduire fortement la mobilité et de prendre plus de place sur le bureau.

        D’où mon intérêt pour l’USB 3.0 dans le cadre de ce test. Question performances je ne suis pas déçu, j’arrive à faire tourner des jeux « récents » avec des configurations d’affichage acceptables. Nous espérons vous donner plus de détails très bientôt sur ce sujet.

  4. Bon, après maintes péripéties je suis parvenu à installer un windows 7 sur un disque Thunderbolt. Ouf !
    Mais c’est lourdingue !!

    Que de galères. Le plus dur n’est au final pas d’installer windows et de booter dessus, mais de maintenir le windows en place.
    Je veux dire, à peine Windows 8 installé il a décidé d’un commun accord avec lui même de m’installer près de 200 mises à jours, avant de pouvoir installer le service pack 8.1
    Sauf qu’après 5h d’installation de ces fichues maj, erreur, rollback…et à la relance, hop, retentative d’installation de ces 200 maj, re-erreur, re-rollback…

    Alors j’ai installé une 8.1 directement. Puis une fois booté dessus, un beau message « votre systeme est incompatible avec la 8.1 ». Ah bon ?Un imac 2011 ? pourquoi ?? En tout ca ca marche bien avec Parallels. J’ai meme migré en Windows 10 dessus.

    Bref, au final j’ai du trouver une version de windows 7 qui a bien voulu s’installer…mais pour laquelle j’ai encore un souci de licence, et donc dans quelques jours, je vais me retrouver coincé.
    Et oui, j’ai 2 licences Windows 8 (et donc 8.1), migrables en Windows 10. Mais pas de Windows 7 version boite. Je ne collectionne pas les n° de licence non plus.

    Re-bref, merci pour le tuto, ca fonctionne ! (mais on regrette aussitot apres d’avoir un windows sur son mac…)

    • Bonsoir Laurent,
      Est-possible d’expliquer comment installer Windows 7 plutôt que le 10 (ou donner un lien ou tout cela est expliqué en commentaire)
      Pour activer windows 7, j’ai toujours utilisé Windows loader, ça fonctionne très bien, mais je ne peut pas activer la 10 …
      Merci d’avance

  5. Bonjour Raphaël, merci pour ce tutoriel très clair.
    J’ai une petite question : J’ai un disque externe 1To mais j’aimerais pouvoir installer Windows dessus tout en gardant une partition Mac pour pouvoir stocker des dossiers dessus (mon Mac a un disque de 128go seulement).
    Est-ce possible ?
    Merci d’avance,
    Arthur

  6. Tout d’abord je souhaite te remercier pour ce tuto détaillé et le travail qu’il y a derrière.
    Je me retrouve avec un problème en fin d’installation, tout c’est bien déroulé du début a la fin, mais au moment de faire le boot sur le disque externe, mon ssd samsung pro n’apparait pas dans la sélection de disque de démarrage.
    Mon macbook est la version la plus récente et il respecte donc les caractéristiques requise a une bonne installation.

    Pouvez vous m’aiguiller sur la cause de ce problème, car c’est un poil embêtent d’être a un doigt de pouvoir finaliser tout ça et d’être bloqué pour si peu.
    merci d’avance pour votre aide.

  7. Bonsoir Rafaël, tout d’abord un grand merci pour ce tutoriel.

    Je possède un mac book pro 13 pouces fin 2013 avec 128go. Pour les cours j’ai besoin d’avoir les logiciels C, SAS et ACCESS sur windows. Ne voulant pas partitioner mon disque dur internet de 128go car il est déjà très petit, je souhaite pouvoir utiliser windows sur mon mac via un disque externe ou clé usb pour pouvoir télécharger ces logiciels. C’est donc l’objet de ma question. Est-ce justement possible avec une clé usb de 64go à la place du dd externe ? Ou faut-il absolument un disque dur externe comme tu le recommande ? Je suis malheureusement limité niveau budget. Je reprécise que ce n’est pas pour jouer à des jeux vidéos mais uniquement pour pouvoir utiliser des logiciels et coder sous windows. J’ai vraiment besoin d’aide en info donc toute aide serait grandement apprécié :):)

    Merci beaucoup!

    Antonin

    • Booter windows depuis une clé USB est différent que de le faire depuis un vrai disque.
      Un petit SSD Sandisk en 128 G0 à mettre dans un boitier USB3 ça n’est pas cher du tout et ça marchera 10 fois mieux…
      Avec les clés USB il y’a une bidouille qui permet de faire croire à Windows que c’est un DD…
      Cherche sur Google.
      Sur ton MBPro fin 2013 tu pourras faire l’instal en EFI (préférable)
      bonne chance
      Bernard

  8. Bonjour,
    J’ai besoin d’avoir une version de windows sur un disque externe pour un logiciel de gestion d’association.
    J’ai un Imac 2011 avec HighSierra et un disque dur externe 500 G USB2.
    J’ai suivi la façon de faire en faisant du copier coller dans la console et je fini par avoir ce message

    C:\WINDOWS\system32>Dism.exe /Apply-Image /ImageFile:D:\sources\install.wim /index:1 /ApplyDir:E:\
    Outil Gestion et maintenance des images de déploiement
    Version : 10.0.16299.15
    Erreur : 82
    Impossible de créer le répertoire ou le fichier.
    Le fichier journal DISM se trouve à l’emplacement C:\WINDOWS\Logs\DISM\dism.log
    C:\WINDOWS\system32>
    Que puis-je faire?
    merci par avance.

À vous la parole !

*
*