Le créateur de cartes heuristiques MindNode est sans doute l’un des plus abouti sur iOS et, bonne nouvelle il est proposé pour la première fois gratuitement (au lieu de 9,99 €). Sur macOS il est vendu 29,99 €. Une carte heuristique, ou un carte mentale, c’est quoi ? C’est une possibilité d’organiser des idées, des réflexions, de rassembler les éléments d’un concept, d’un projet, sous forme graphique, en associant et en liant les idées et les éléments entre eux. C’est exactement le propos de MindNode, que nous vous proposons de découvrir.

MindNode2

Interface dépouillée

Le logiciel ne cherche pas l’esbroufe et, malgré sa richesse fonctionnelle, il ne noie pas l’utilisateur sous une pluie de boutons, d’icônes ou de menus.

Tout commence à partir de l’idée principale de votre carte mentale, celle à partir de laquelle vous allez décliner les liens et idées annexes. Évidemment, il est tout à fait possible d’ajouter d’autres éléments centraux.

D’un simple Tap, on sélectionne l’idée centrale et l’on peut commencer la saisie. Le texte peut être finement défini – police, taille, couleur, styles, alignements – de même que la taille de la cellule, et les éventuels enrichissements visuels. Le corps du texte ne s’adapte pas automatiquement à sa longueur, l’ajustement reste manuel.

Mindnode16

Une palette de pictogrammes – 75 au total – est de la partie, mais on peut évidemment ajouter ses propres images. Les éléments graphiques peuvent être redimensionnés de manière homothétique.

Les réglages, présents sur un volet latéral, sont organisés autour des réglages du document, des styles de cartes, et de leur contenu.

Une gamme de styles de documents prédéfinis permet de se simplifier la tâche mais il est loisible à l’utilisateur de définir de A à Z tout l’aspect graphique de sa carte : forme des cellules, bordures, couleur, style de liens, disposition etc. C’est très complet.

Liens et associations flexibles

Associer des idées à une idée principale est un jeu d’enfant : on tape simplement sur le signe plus qui s’affiche lorsque l’on sélectionne l’idée mère, à laquelle l’idée secondaire sera liée. On peut librement déplacer les éléments les uns par rapport aux autres une fois les associations réalisées mais le logiciel veille à maintenir des espacements constants pur ne pas aboutir à une carte trop irrégulière ; c’est la fonction dite d’organisation intelligente. Un bon point.

Pour chaque élément de la carte, un menu local permet de plier les éléments qui lui sont associés, ou de les déplier, et de lier cet élément à un autre élément du tableau, histoire de pouvoir réaliser des associations secondaires.

Les cartes sont enregistrées automatiquement, et un gestionnaire permet de passer de l’une à l’autre. Depuis ce gestionnaire, une icône loupe permet de rechercher une carte précise et d’accéder à la possibilité de supprimer certaines cartes. Il suffit de faire glisser son doigt sur le nom de la carte pour que le bouton supprimer s’affiche.

Mindnode13

MindNode sait exporter ses cartes vers son propre service d’hébergement – ouvrir un compte est nécessaire – vers l’application Rappel (les cartes sont alors transférées sous forme de liste texte), ou via la boite de dialogue classique d’iOS.

L’exportation peut se réaliser dans différents formats, MindNode, FreeMind, en Markdown, en RTF, en CSV, OMPL, Taskpaper en texte simple, ou sous forme d’images (PNG, PDF). Là encore, c’est très complet.

Le logiciel dispose, en outre, d’une application Apple Watch dédiée à la consultation des cartes mentales depuis son poignet. Il permet également d’utiliser la sortie TV Out pour « projeter » les cartes sur un téléviseur ou un vidéo projecteur externe, avec l’adaptateur requis, évidemment.

En conclusion

MindNode est un logiciel très complet, et très bien conçu pour réaliser aisément des cartes mentales. Il sait se montrer souple quant au rendu graphique de ses créations, et peut exporter dans une grande variété de formats.

On aime

  • la richesse fonctionnelle
  • la simplicité d’emploi et l’ergonomie
  • les nombreuses possibilités d’exportation
  • l’application Apple Watch pour consulter ses cartes au poignet

On aime moins

  • La version Mac un peu chère (mais on chipote !)
NOTRE VERDICT
Richesse fonctionnelle
Ergonomie
Simplicité d'emploi
Arnaud joue du clavier comme d'autres du xylophone, mais le résultat demeure peu musical. Il conduit la rédac à la baguette et essaye d'éviter les fausses notes. Geek avec de la patine, il officie aussi dans la presse généraliste.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.