Cette année Apple ne révolutionne pas le système de ses appareils mobiles mais livre une nouvelle mouture orientée vers l’efficacité et le confort d’utilisation. Cupertino fait la part belle aux possesseurs d’iPhone avec écran 3D Touch (iPhone 6s et iPhone 7) et délaisse quelque peu les iPad.

Voici donc les principales « grandes » nouveautés d’iOS 10 dont vous allez profiter pendant l’année à venir, avant que nous ne reprenions en détail certains chapitres.

Nouvel « écran verrouillé »

On ne glisse plus pour déverrouiller

Vous allez noter des changements dès le premier allumage avec la disparition du geste « glisser pour déverrouiller ». Ce glissement historique, introduit en 2007, a de moins en moins de sens avec Touch ID qui équipe toute la gamme actuelle ou presque. Désormais il faudra « appuyer pour déverrouiller l’appareil ».

1-appuyer-deverrouiller

Lever pour allumer

Les possesseurs d’iPhone au capteur Touch ID de seconde génération, jugé par certains comme trop rapide (difficile d’appuyer sur le bouton pour afficher l’heure ou consulter ses notifications), verront leur iPhone s’allumer en le prenant en main. Étrangement liée au coprocesseur M9 minimum, cette fonction bien pratique à l’usage n’est donc disponible que pour les iPhone SE, iPhone 6s et iPhone 7.

Appareil photo, widgets et notifications

L’accès à l’appareil photo est plus simple que jamais : il s’affiche d’un glissement vers la gauche de tout l’écran. Fini la petite icône en bas à gauche à relever pour prendre un cliché. Attention, pour les amateurs de selfies, le bouton pour changer de caméra a pris la place de celui des filtres, au bas de l’écran.

2-appareil-photo

De l’autre côté, un geste vers la droite (l’ancien accès au déverrouillage par code) affiche les widgets présentés dans des bulles indépendantes plus lisibles (c’est un peu gourmand en place sur un petit écran) et signent la mort de la vue « Aujourd’hui » du tiroir de notifications d’iOS 9. Dans les faits, Aujourd’hui et Spotlight ont fusionné : on retrouve le champ de recherche, les suggestions Siri et les différents widgets activés.

3-widgets-verrouille

Les notifications sont toujours accessibles (agrémentées d’un champ de recherche Spotlight) d’un glissement vers le bas, même si l’onglet qui indiquait la présence du « tiroir » a disparu. Vous pouvez également accéder à la vue des widgets en glissant latéralement comme sur l’écran verrouillé ou l’écran d’accueil.

4-notifications-tiroir

Notifications et widgets enrichis

Les notifications ne reçoivent pas qu’un changement cosmétique avec iOS 10, elles s’enrichissent, au même titre que les widgets. Avec un appui fort (pour les écrans 3D Touch), vous pouvez afficher les derniers messages d’une conversation et y répondre, voir les détails d’un trajet et, accéder à certaines fonctions sans avoir à lancer l’application. Les possesseurs d’iPhone sans écran 3D Touch, devront glisser vers la gauche et appuyer sur afficher.

5-notifications-messages

Supprimer toutes les notifications d’un coup

Encore une nouveauté réservée aux écrans 3D Touch : un appui fort sur la croix de la catégorie « Récents » permet d’efface d’un tap toutes les notifications affichées, à l’instar de ce que propose l’Apple Watch.

6-notifications-effacer

Nouveaux widgets et affichage 3D Touch

Apple a ajouté de nombreux nouveaux widgets (3 pour Plans, Favoris du Téléphone, Musique, Photos, Mail, etc) que vous allez organiser à votre guise aux côtés de ceux de vos apps favorites.

7-widgets

Sur iPad, vous pouvez les répartir sur deux colonnes afin d’utiliser tout l’espace offert par le grand écran.

8-widgets-ipad-pro

Ces widgets ne sont pas cantonnés à leur écran dédié (accessible de l’écran verrouillé, de l’écran d’accueil et du tiroir de notifications !) mais s’affichent également lors de l’appel au menu « Quick Actions » introduit avec iOS 9 et 3D Touch. Un appui prononcé sur une icône d’application affiche donc son menu et, le cas échéant, son widget.

9-widgets-3d-touch

Apple ajoute à chaque application tierce un élément de menu permettant de partager le lien App Store de cette dernière. Sur les dossiers, vous pouvez les renommer et accéder directement aux applications qui ont des notifications en attente.

10-menu-3d-touch

Ici encore, sans 3D Touch, point de salut. Ce n’est pas rédhibitoire mais on sent qu’Apple a nettement favorisé et développé cette forme d’interaction avec iOS 10 !

Nouveau centre de contrôle

Dernier geste disponible « partout » que nous n’avons pas évoqué, le glissement du bas vers le haut de l’écran qui révèle le Centre de contrôle, a droit à une refonte importante.

Tombé dans les panneaux

En dehors des couleurs qui habillent les fonctions activées, tout est un peu plus large, occupant l’espace laissé vacant par le déménagement de la musique sur un écran secondaire. Night Shift a toujours son bouton dédié mais celui-ci bouge et gagne une information texte. AirPlay et AirDrop remontent et inversent leur position.

11-centre-controle

Vous avez un écran 3D Touch ? Tapez fort sur les raccourcis du bas (lampe de poche, minuteur, horloge, etc) et profitez des options que vous serez seuls à avoir au bout du doigt !

12-3d-touch-centre-controle

Musique à part

Glissez vers la gauche et vous découvrirez le nouveau panneau dédié à la musique (et autres applications à lecture contrôlée: YouTube, Overcast, etc). La pochette de l’album, des boutons plus gros et un accès aux périphériques audio, le tout plus aéré.

13-centre-controle-musique

Maison à part

Si vous avez des périphériques HomeKit configurés dans la nouvelle application « Maison », vous avez droit à un troisième panneau, tout à droite pour contrôler les différentes actions soit par Accessoires, soit par Scènes.

homekit-app-maison

3D Touch encore permet d’accéder aux réglages de luminosité d’une lampe. L’Apple TV de 4ème génération ou un iPad sous iOS 10 peuvent servir de relais pour HomeKit si besoin.

details-homekit-maison-ios10

« Supprimer » les applications Apple

Depuis le temps que nous planquons les apps fournies d’origine et remplacées par d’autres dans un dossier dédié, on ne croyait plus Apple capable de nous offrir cette possibilité ! iOS 10 l’a fait : vous pouvez cacher la plupart des applications Apple comme vous supprimeriez une application de l’App Store mais attention à certaines conséquences…

Les indétrônables

Essentielles au système ou presque, vous ne pourrez toucher aux applications suivantes : Téléphone, Safari, Messages, Santé, Activité, App Store, Photos, Appareil photo et Horloge.

Perdues de vues : fonctions et/ou données

En fonction du type d’application dont vous vous débarrasserez, vous en effacerez (ou pas) les données. Contacts, Rappels, Calendriers et iCloud Drive disparaîtront mais les informations qu’elles contiennent et fournissent au système ne seront pas affectées.

Par contre, si vous balancez Mail, Dictaphone, iBooks et les autres que nous n’avons pas listées précédemment, assurez-vous d’avoir bien tout récupéré avant. Apple vous le rappelle, mais cacher l’application fait le ménage de son contenu !

14-suppression-apps-apple

Plus embêtant parfois, la suppression d’une application d’origine retire une fonction d’iOS 10 ! Virez la Calculette ou l’Horloge et faites une croix sur les raccourcis correspondants du Centre de contrôle.

15-centre-controle-sans-apps

Pour Mail et Plans, c’est plus gênant s’il vous arrive de cliquer sur des liens ouvrant la messagerie ou la navigation : iOS 10 ne fera que vous proposer de réinstaller l’application originale à partir de l’App Store.

16-apps-apple-bug

Nous aurions aimé pouvoir déclarer une application par défaut de notre choix plutôt que de finir dans le mur dans ces cas, aussi rares soient-ils…

Restaurer une app ? Via l’App Store.

Même si la procédure pour retirer les apps Apple ressemble étrangement à une suppression, celles-ci se réinstallent instantanément, sans téléchargement, à partir de l’App Store.

17-apps-apple-app-store

Une recherche, un tap. L’application est de retour si besoin.

1
2
3
4
5
6
Entre développement web, formation, consulting en ergonomie web et applicative, je tente à mes (rares) heures perdues d'abandonner le Mac au profit de l'iPad (Pro). Le reste du temps, je joue aux jeux de société, j'écris et je code en tranches ici.

3 COMMENTAIRES

À vous la parole !

*
*