La marque suédoise Sudio, peu connue dans nos contrées, vend plusieurs gammes d’écouteurs intra-auriculaires qui portent des noms dignes d’un catalogue Ikea : TVÅ, KLANG, VASA et VASA BLÅ.

Ces derniers, que nous testons aujourd’hui, sont les plus chers proposés, vendus 90 € sur le site du fabricant (voir en fin d’article pour un code promo -15 % chez le fabricant), et un peu moins cher Amazon, à partir de 81,90 € selon la couleur.

Très « mode », ces écouteurs Bluetooth 4.1 sont en effet déclinés en 4 couleurs, Or Rose Noir, Or Rose Blanc, Or Rose Bleu et Or Rose Rose. Les écouteurs sont tous en « or rose », et le câble plat, la télécommande et la batterie de la seconde couleur.

Packaging haut de gamme

Le produit arrive dans en emballage très soigné : une boîte en carton, qui contient deux boîtes plus petites, protégées par un liseré de mousse. Dans l’une on trouve les écouteurs, dans l’autre les notices, la carte de garantie, 4 paires d’embouts silicone pour s’adapter aux oreilles, une pince clip en métal « or rose », un câble de recharge micro-USB – USB et un étui de transport en cuir véritable, noir. Sans surjouer l’importance de l’emballage, c’est toujours plus agréable de voir que le vendeur prend soin de l’effet produit lors du déballage de son produit. L’école Apple a fait beaucoup d’émules.

black4

Des écouteurs sans fil mais avec câble

Le parti pris des Sudio BLÅ est d’être des écouteurs Bluetooth uniquement, sans prise casque, mais reliés entre-eux par un câble plat. Sur celui-ci, de part et d’autre, on trouve deux petits boitiers, l’un contenant la batterie, l’autre faisant office de télécommande. Cette dernière n’étant pas super pratique, mais nous y reviendrons.

L’ensemble est très léger, 14 grammes et reste somme toute plus discret que certains écouteurs Bluetooth qui mettent leur batterie au bout de chaque oreille, façon grosse boucle d’oreille.

IMG_2426

L’appairage s’effectue sans difficulté – on appuie 5 à 7 secondes sur le bouton principal de la télécommande et un voyant rouge indique que les écouteurs peuvent être appairés, et les écouteurs se reconnectent automatiquement en présence de l’appareil d’appairage. Même si celui-ci a, entre temps, été utilisé avec d’autres produits Bluetooth. C’est assez plaisant.

D’ailleurs, ce côté plaisant est une caractéristique de ces écouteurs : il savent limiter au maximum les ennuis afférents à des écouteurs Bluetooth. Outre l’appairage aisé, et la reconnexion automatique, ils assurent par exemple une autonomie vraiment étonnante. Près de 8 heures en écoute, ce qui est remarquable. Mais, plus encore, ils ne se déchargent pas entre les usages, assurant 10 jours d’autonomie en veille. Notez qu’il s’agit ici de la valeur indiquée par le vendeur : pour notre part, durant les 15 jours où nous avons testé ces écouteurs (avec une dizaine de plages d’écoute) nous n’avons été contraint de les recharger qu’au bout de 13 jours.

La recharge complète demande 2 heures, mais en 10 minutes, vous disposez d’une autonomie de plusieurs heures d’écoute. Niveau portée, c’est assez confortable également, puisque dans une zone dégagée, vous pouvez utiliser les écouteurs jusqu’à 10 mètres de l’appareil source. Cette distance s’effondre en présence de murs, évidemment, et tombe à 2 à 3 mètres.

IMG_2420

Quand la musique est bonne

Une fois le bon embout choisi, les écouteurs Sudio BLÅ savent se faire oublier : ils assurent une bonne isolation phonique et demeurent suffisamment légers. Cependant, le câble, que l’on passe derrière son cou gâche un peu le plaisir du sans fil, d’autant qu’il est lesté par les deux boitiers situés à un peu moins de 10 cm des écouteurs. C’est certes encore la norme, mais les AirPods ou les K’asq s’en passent déjà, mais n’assurent que 5 heures d’écoute.

Et le rendu sonore ? Il est à la fois plaisant, avec un son confortable, suffisamment dynamique, sans saturation, et décevant, mais comme la plupart des appareils Bluetooth 4.1. La plupart de ceux-ci, en effet, utilisent un signal dégradé, compressé qui ne peut pas restituer tout le spectre musical dans les basses et les aigus. La réponse en fréquence est de 18 Hz – 23 kHz. Du coup, avec les BLÅ, les basses manquent parfois un peu de pêche et les aigus de brillance. Une oreille avertie s’en apercevra, mais pour l’immense majorité d’entre nous, ces écouteurs sonnent très bien.

Les Sudio BLÅ font plutôt mieux que nombre de leurs concurrents qui rendent un son très plat. Ici, la dynamique est préservée, et, malgré le manque d’amplitude, le son reste agréable, nuancé et suffisamment riche. Il faut juste le comparer à ce qui est comparable, et pas à des écouteurs filaires de bonne qualité, qui feront mieux niveau rendu sonore.

IMG_2419

Le volume maximum est raisonnable mais pas très élevé. L’impédance est donnée pour 32 Ohms, la sensibilité à 112 dB. Tant mieux pour nos oreilles, tant pis, parfois, pour l’immersion.

À l’usage, les Sudio BLÅ ne déçoivent pas. Agréables à porter, avec un rendu sonore très correct, un son chaleureux et ample, ils savent se faire oublier. On ne se demande pas toujours s’ils seront assez chargés pour envisager une ballade. Quand, d’ailleurs l’autonomie vient à s’épuiser, un signal sonore est émis, toutes les minutes, pour le signaler. C’est un peu pénible, mais au moins est on indéniablement informé.

Les BLÅ intègrent un microphone pour les appels téléphoniques, et la qualité de prise de son est très raisonnable. Par contre, cette télécommande nous a posé pas mal de problème pour une utilisation intuitive : les pictogrammes en relief qui indiquent le +, le – et la lecture sont très peu marqués, et très durs à localiser au toucher. Du coup on change de morceau quand on veut mettre en pause, ou l’inverse. C’est un peu pénible.

Au final, le bilan de ces écouteurs est très correct : plaisant à porter, avec un rendu sonore de qualité, et une très bonne autonomie, ils savent se faire oublier. On regrette une télécommande peu pratique et un relatif manque de pêche, mais dans l’ensemble, il s’agit d’une paire d’écouteurs de qualité à un tarif des plus raisonnable.

D’ailleurs, si vous avez envie de craquer, le fabricant offre à nos lecteurs une remise de 15 % lors de l’achat sur son site : il suffit de rentrer le code « Slice42 » (sans guillemet) pour en bénéficier. Ça met les VASA BLÅ à 76,50 € au lieu de 90 €.

IMG_2421

On aime

  • le design sympa
  • la très bonne autonomie
  • le son fort correct
  • le prix raisonnable
  • le packaging et la finition soignés

On aime moins

  • la télécommande agaçante
  • le poids du câble
NOTRE VERDICT
Qualité de fabrication
Rendu sonore
Autonomie
Ergonomie
Rapport qualité / prix
Arnaud joue du clavier comme d'autres du xylophone, mais le résultat demeure peu musical. Il conduit la rédac à la baguette et essaye d'éviter les fausses notes. Geek avec de la patine, il officie aussi dans la presse généraliste.

4 COMMENTAIRES

  1. «La réponse en fréquence est de 18 Hz – 23 kHz. Du coup, avec les BLÅ, les basses manquent parfois un peu de pêche et les aigus de brillance.»
    L’étendue –théorique– des sons audible par un humain est 20Hz–20kHz. Du coup, , ce casque paraît capable de retranscrire de (légers) infra-sons, idem du côté ultra-sons; & votre remarque sur « pêche » & « brillance » contradictoire.
    Il est vrai qu’il manque l’indication de l’atténuation en dB: si ces écouteurs descendent à moins de 20Hz à -6dB, ça ne veut plus rien dire & les basses pourraient effectivement be pas être très péchues.

  2. «Le volume maximum est raisonnable mais pas très élevé. L’impédance est donnée pour 32 Ohms, la sensibilité à 112 dB. Tant mieux pour nos oreilles, tant pis, parfois, pour l’immersion.»
    Incompréhensible.
    Volume raisonnable? 113dB? Tant… pis pour nos oreilles !
    Quel rapprt entre l’impédamce & l’immersion ?

  3. Merci pour votre réponse.
    Mais… mouais…
    Je suis plutôt « données objectives, mesure » et pas trop « impressions subjectives (truisme) » surtout quand celles-ci sont présentées comme découlant de caractéristiques techniques.
    Bonne journée
    PS: des nouvelles de votre application iOS ?

À vous la parole !

*
*