Phil Schiller annonce une refonte des Mac Pro pour l’année prochaine, s’excusant au passage pour l’absence de mise à jour du modèle actuel, sorti en 2013, mais qui recevra une mise à jour légère très prochainement. « Nous avons connu une pause dans les mises à jour du Mac Pro et nous nous en excusons. Nous allons revenir avec quelque chose de génial pour le remplacer », a-t-il indiqué à un groupe de journalistes, qu’il recevait dans un immeuble en stuc blanc, à côté de Cupertino, affecté aux recherches sur les Mac depuis 1981, le « Product Realization Lab » d’Apple, dont le hall est garni de nombreux modèles et prototypes de Mac.

Un nouveau Mac Pro en 2018, « ambitieux »

Outre quelques journalistes, cette réunion, « inhabituelle » selon les dires même de Phil Schiller,  regroupait Craig Federighi, Apple senior vice president of software engineering, et John Ternus, Apple vice president of hardware engineering. Une réunion de 2 heures, où l’équipe d’Apple a surpris son monde en réfléchissant à haute voix sur le devenir du Mac Pro, sur ce qui avait marché et avait échoué avec le modèle actuel. « Nous sommes en train de repenser le Mac Pro », a confirmé Schiller.

« Le Mac Pro actuel est un peu vintage. Nous voulons faire quelque chose de différent. Rétrospectivement, le modèle actuel ne correspondait pas aux besoins que certaines personnes voulaient voir satisfaits », a confié Craig Federighi. La refonte de cette machine ne se fera pas en 2017 : « nous avons besoin de plus d’un an pour faire aboutir ce projet, mais je ne peux pas vous dire à quel stade de la conception nous en sommes », a indiqué Schiller. Le modèle actuel a « un peu enfermé les équipes dans son design circulaire », a concédé Craig Federighi, design qui en limitait totalement les possibilités d’extensions. Et si lors de la sortie de ces machines, Apple nous avait affirmé vouloir proposer des mises à jour de ses composants – cartes graphiques, SSD – rien n’a jamais été proposé. Le nouveau modèle sera, c’est sûr, nettement plus « modulaire ».

Pas de Mac Pro multitouch mais un nouvel écran externe

Apple a annoncé à cette occasion qu’un nouvel écran externe allait voir le jour. Mais n’attendez pas que celui-ci, pensé pour être le compagnon du futur Mac Pro, soit multitouch. « Non », Apple ne proposera pas de Mac Pro multitouch, a réaffirmé Phil Schiller, « ça n’intéresse pas nos clients », a-t-il asséné.

Malgré le relatif succès du Surface Studio, Apple ne compte donc pas emboiter le pas à Microsoft.

Une mise à jour du Mac Pro actuel dans l’immédiat

Apple va donner un coup de boost à la gamme actuelle de Mac Pro, supprimant l’option QuadCore et la remplaçant par un HexaCore. Il sera équipé d’une double carte graphique Fire Pro D500 (contre D300 actuellement sur le QuadCore). Le modèle à 8 cœurs embarquera lui une double Fire Pro D700 au lieu des D500 actuelles.

Reste à savoir qui achètera ces machines, même rafraîchies, alors qu’une refonte majeure arrivera dans les quelques mois suivants. Sans doute pas grand monde.

Le « Product Realization Lab Apple »

De nouveaux iMac plus puissants, plus « pro »

C’est en regardant les clients des iMac qu’Apple a compris son échec avec les Mac Pro : de plus en pus de Pro passaient au tout en un, voire sur PC. L’arrivée d’une nouvelle version majeure du Mac Pro ne signera, évidemment, pas l’abandon des iMac, qui connaitront une mise à jour cette année a confirmé la Pomme. Ces nouveaux iMac permettront de cibler une clientèle large, y compris certains segments professionnels. Pour l’heure, Apple n’en a pas dit plus – c’est déjà énorme. Boost des caractéristiques, passage à de la DDR4 et, espérons le, cartes graphiques un peu musclées devraient figurer au menu de ces nouveaux iMac.

Même le mal aimé Mac mini a été évoqué, mais sans affirmations « en dur » concernant son futur. Le petit pavé « est important pour Apple », s’est contenté d’affirmer le staff pommé. Là aussi, on peut donc envisager une petite mise à jour. Ouf !

Le Mac fait partie du futur d’Apple

Vers la fin de cette réunion surprise – une sorte de première pour Apple d’annoncer ainsi sa « roadmap », Schiller a repris la parole, pour tenter d’apaiser l’inquiétude des clients quant au devenir des Mac. « Le Mac fait partie du futur d’apple, et il est très important pour nous. Nous avons tout à fait l’intention de continuer à investir sur ce secteur. C’est important pour nous, c’est important pour nos clients, c’est important pour nos clients professionnels. Si nous avons connu une pause dans les mises à jour du Mac Pro et nous nous en excusons, nous allons revenir avec quelque chose de génial pour le remplacer ».

2 COMMENTAIRES

À vous la parole !

*
*