Paroles de Pro : la parole des professionnels qui utilisent leur Mac au quotidien mérite toute notre attention. Dans cette rubrique, nous allons les interroger sur l’usage et le ressenti qu’ils ont de leurs machines.

Aujourd’hui, Raphaël Sebbe, le co-fondateur de Creaceed, un éditeur belge qui produit des logiciels de qualité sur macOS et iOS, comme Hydra, une app de photo qui permet de capturer des images HDR jusqu’à 32 millions de pixels sur iPhone. Le studio s’est équipé de MacBook Pro 2016, des modèles 13″ et 15”. Et Raphaël n’a pas été aussi séduit qu’il l’espérait par ces machines, notamment la Touch Bar, qu’il considère comme une erreur ergonomique, et par l’autonomie du modèle 15”.

Tu as essayé les deux modèles, 15 et 13” pour finalement garder le 13”. Pour quelle raison ?

Nous avions commandé 2 modèles, un 13″ i5 2.9GHz (dual core) et un 15″ i7 2.7GHz (quad core), et j’ai commencé sur le 15 pouces qui était censé être ma nouvelle machine, remplaçant un MacBookAir 13″ i7 de 2013. Je l’ai utilisé environ 3 semaines, mais je l’ai renvoyé à cause de l’autonomie. En développement sous Xcode, la machine tenait environ 3h ~ 3h10 alors que le MBA tenait 8 à 10h pour le même usage (batterie d’origine qui a 4 ans). En bureautique (Safari, OpenOffice, Pages), je montais jusqu’à à 5h30 (MBA, 12+ heures).

Certes les performances étaient très largement en hausse par rapport au MBA, mais l’écart par rapport à l’autonomie annoncée, 10h, me semblait trop important au point d’en être gênant en déplacement. Le 13″ a une autonomie un peu meilleure, mais pas exceptionnelle, et je trouve que c’est un meilleur compromis (poids, encombrement, puissance), même si je continue à rêver d’un 13″ quad-core.

Que penses-tu des apports de la Touch Bar ? Est-elle un ajout productif ?

Je travaille 80% du temps sur écran externe, MacBook fermé. Donc je n’ai accès à la Touch Bar que 20% du temps. Le Touch ID est un bon ajout, utile et sans prise de tête, même si je déverrouille le Mac quasiment tout le temps avec l’Apple Watch maintenant (très bonne fonctionnalité au passage). Le Touch ID pourrait servir à d’autres fonctions de sécurité.

L’attention visuelle nécessaire à l’utilisation de la Touch Bar constitue selon moi une erreur d’ergonomie.

Concernant la Touch Bar, j’ai essayé, mais je ne l’apprécie pas. Je la trouve au mieux inutile, au pire, contre-productive. Je regarde l’écran quand je travaille sur le Mac, et regarder, apprendre, retenir ce que chaque app propose sur la barre est une distraction. Pire, en usage normal d’écriture, j’active involontairement des fonctions de la Touch Bar: bouton escape virtuel, Siri, le son. Le bouton escape me manque, car la version virtuelle n’a pas de feedback: quand on veut l’utiliser, on ne sait pas si on a cliqué, et à l’inverse on l’active souvent par effleurement involontaire. On repose souvent les doigts dans cette zone en fait. Au quotidien c’est frustrant. J’espère qu’Apple laissera le choix et proposera des variantes haut de gamme sans Touch Bar.

Qu’est-ce qui te plait et te déplait dans ce nouveau concept ?

L’attention visuelle nécessaire à l’utilisation de la Touch Bar constitue selon moi une erreur d’ergonomie. Je ne vois pas vraiment comment solutionner ce problème. Les raccourcis clavier habituels sont utiles car justement on ne doit pas regarder le clavier pour les activer (gain de temps). L’absence de retour haptique de la Touch Bar est un problème, et il faudrait aussi pouvoir délimiter les boutons au toucher. Un comportement comme le bouton du trackpad serait un plus, on s’y habitue avec tous les appareils Apple maintenant.

Quelles autres constatations fais-tu sur ce nouveau MBP ?

La finesse est très bien, la machine est petite et légère, agréable. J’aime le nouveau clavier, précis même si certaines touches sont parfois capricieuses et qu’il est un peu bruyant. Je n’aime pas la configuration des flèches cependant, plus difficilement identifiables au toucher qu’auparavant sur le MBA. Le trackpad est précis et le clic par retour haptique efficace. Le son a une plage dynamique vraiment impressionnante pour ce type de baffles intégrés (aussi bien le 15″ que le 13″), d’une profondeur et précision remarquable.

le gamut P3 offre un rendu des couleurs exceptionnel

L’écran retina est superbe, et le gamut P3 offre un rendu des couleurs exceptionnel. L’autonomie est décevante, et en termes de design, je préférerais un écran à bordures plus fines comme les DELL XPS. Je l’utilise avec l’écran LG 5K, et je trouve que certaines opérations (scrolling dans des grandes fenêtres) sont plus lentes qu’avec un écran non-rétina (4x plus de pixels en fait), mais ça reste utilisable (Iris 550, Core i5). Enfin, je suis agréablement surpris par les performances single-core du 13″, un full build Xcode est plus lent qu’avec les 4 coeurs du 15″, mais en build incrémental et completion, ça répond vraiment très bien, un vrai plus par rapport au MBA, et la dégradation thermique (ralentissement) arrive aussi beaucoup plus tard. Enfin, dernier point le prix: il est trop élevé, c’est un cran au-dessus des prix habituels, déjà élevés, et bien trop cher pour ce type d’appareil.

Que penses-tu de sa connectique ? (USB-C seulement, et plus de Mag Safe)

J’aime la simplicité de la nouvelle connectique USB-C et sa pérennité. Je branche un câble le matin en arrivant au bureau et tout est connecté (disque de backup, hub USB, réseau, scanner, etc.) et chez moi j’ai un petit dongle USB3+Ethernet. J’aimais bien le Mag-Safe, j’espère qu’un de ces projets de plug USB-C pourra le remplacer efficacement.

Arnaud joue du clavier comme d'autres du xylophone, mais le résultat demeure peu musical. Il conduit la rédac à la baguette et essaye d'éviter les fausses notes. Geek avec de la patine, il officie aussi dans la presse généraliste.

1 COMMENTAIRE

  1. Raphael a tout résumé de la meilleure manière possible ! Je pense qu’on est nombreux à être d’accords avec son analyse et son expérience. Je ne regrette pas du tout mon achat d’un 13″ Retina 2015 256Go il y a 4 mois, mais j’aimerais bien un gros refresh de ce modèle, tant design (bordures) qu’en hardware (carte graphique, RAM, connectiques).

    Mais sans compromis sur le prix et l’autonomie !

À vous la parole !

*
*