L’iPhone 8 approche et Bloomberg dévoile une série de nouveaux détails se concentrant sur l’ergonomie de l’appareil, qui supprimerait totalement le bouton Home, qui ne serait pas remplacé par un bouton Home virtuel.

« Au milieu du bas de l’écran, il y a une fine barre logicielle à la place du bouton Home. L’utilisateur peut glisser celle-ci jusqu’au milieu de l’écran pour ouvrir le téléphone. Au sein d’une application, un geste similaire lance le multitâche. À partir de là, l’utilisateur peut continuer à glisser son doigt pour fermer l’application et revenir à l’écran d’accueil. Une animation a été testée qui réduit l’app à son icône. L’interface multitâche a été redesignée pour apparaitre comme une série de cartes indépendantes que l’on peut faire glisser, à la place des cartes empilées actuellement proposées », explique Mark Gurman.

En clair, ce sont les gestes d’interface mis en œuvre sur l’iPad sous iOS 11 qui débarqueront sur l’iPhone 8. Cette vidéo, extraite des premières bêta d’iOS 11 par @inside montre plus ou moins la chose en fonctionnement.

Pour le reste, les nouveautés matérielles de cet iPhone 8 sont déjà connues : écran OLED bord à bord plat, dos et face avant en verre, bordure en acier, bouton d’alimentation plus grand, fonction « taper pour réveiller » sur l’écran, caméra principale repensée pour la réalité augmentée, capteur facial 3D pour FaceID permettant l’authentification des paiements.

La barre d’état est bien scindée en 2, avec, au centre, la barre de capteurs qui reste visible quand les apps sont utilisées en plein écran. Cependant, l’écran OLED et ses noirs profonds font que cette barre et ses deux « oreilles », comme les équipes d’Apple les appellent en interne, sont quasiment impossibles à distinguer. Sur la partie gauche, on trouvera l’heure, sur la partie droite les connexions cellulaires, Wi-Fi, Bluetooth et l’état de la batterie.

« Du fait de la place limitée, cette barre d’état pourrait changer selon les tâches », prévient Bloomberg, qui met également un bémol sur ses affirmations : « Apple peut avoir changé ses plans par rapport aux informations rapportées ».

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

*
*