Apple a dévoilé, le 12 septembre, ses nouveaux iPhone, en l’occurence l’iPhone X – prononcez ten – l’iPhone 8 et l’iPhone 8 Plus. La cuvée 2017 est donc riche d’un cru de plus qu’à l’ordinaire, et comparer ces modèles n’est pas si aisé que ça. Caractéristiques du processeur, spécifications des capteurs photo et vidéo, technologies supportés, autonomie, il importe de plonger dans les détails de cette gamme pour choisir en expert éclairé.

Calendrier

Les iPhone 8 peuvent être précommandés dès aujourd’hui avec une livraison prévue pour le 22 septembre. Gris sidéral, or ou argent, vous avez trois choix de finition pour cet iPhone au look désormais classique mais tout habillé de verre.

L’iPhone X sera proposé à la précommande le 27 octobre pour une livraison à partir du 3 novembre. Il n’est proposé qu’en argent ou gris sidéral, sans déclinaison or.

iPhone X et iPhone 8/8 Plus, les caractéristiques similaires

La gamme d’iPhone 2017 a la bonne idée de partager quelques caractéristiques essentielles, signature de l’année.

D’abord le processeur A11 Bionic

Tous les appareils sont équipés du processeur A11 Bionic, qui semble faire des merveilles. Pour l’heure, on ignore encore la fréquence de fonctionnement de celui-ci. À voir comment la Pomme procède, elle qui sait jouer les équilibristes de haute volée quand il s’agit d’étalonner ses gammes de produits pour ménager une pas toujours subtile hiérarchie tarifaire.
L’engin intègre deux cœurs hautes performances, donnés comme 25 % plus rapides que sur le A10, et 4 cœurs hautes performances énergétique, cette fois estimé 70 % plus rapides que sur le A10. On suppose qu’Apple parle des performances globales des 4 cœurs et pas de la performance « unitaire ».

Recharge sans fil et recharge rapide

Sur ce domaine, difficile de nier qu’Apple court après ses concurrents, qui disposent depuis plusieurs années de l’une ou l’autre de ces fonctionnalités, voire les deux. Ne boudons pas notre plaisir cependant, ces deux techno devraient apporter des gains d’usage notables
La recharge rapide permet, sur les 3 modèles d’iPhone, d’obtenir 50 % de charge batterie en 30 minutes de mise sur secteur. Attention, cette possibilité exige un transformateur 29W, 61W, ou 87W (modèle A1540 de 29 W, modèle A1718 de 61 W, modèle A1719 de 87 W) qu’il faut acheter séparément. Le maigrelet chargeur 5W livré avec les iPhone ne fera pas du tout le job..
La recharge par induction répond au standard Qi, mais Apple ne devrait pas lancer son chargeur, le AirPower, dévoilé lors du Keynote, avant l’an prochain. En attendant, Apple a assuré que tous les chargeurs Qi étaient déjà compatibles. Pour ce qui est des performances de ce mode de recharge sur les nouveaux iPhone, il faudra attendre les tests. On en trouve déjà chez de grands équipementiers comme Belkin ou Mophie.

Photo & vidéo

Tous les iPhone 2017 protègent leurs optiques derrière une paroi de saphir, très résistante aux rayures. Autre nouveauté partagée par nos trois modèles 2017, les modes vidéo qui montent jusqu’à une vidéo 4K à 60 i/s (30 sur les iPhone 7), et une vidéo ralentie en 1080p à 240 i/s (limité au 720p sur les iPhone 7).
Tous intègrent également le même flash True Tone 4 LED.
Pour le reste, le capteur principal reste à 12 millions de pixels, la caméra frontale à 7 millions de pixels.

64 Go ou 256, il faut choisir

Apple a simplifié les options de stockage. Deux versions uniquement, avec le choix entre 64 Go de stockage, et 256 Go. Le passage du 64 au 256 Go est facturé 170 €, sur tous les modèles. Un tel choix se justifie sans doute pour des questions d’inventaire et de gestion des flux, tandis qu’il apparait assez logique : 64 Go est désormais le minimum vital, et 256 Go apporte un surcroit de confort très notable.

À l’eau !

Sans progrès par rapport aux iPhone 7 et iPhone 8, 8 Plus et X sont certifiés IP67, c’est à dire résistants à la poussière et à submersion dans 1 mètre d’eau pendant 30 minutes. Dans les faits, ils dépassent souvent allègrement ces résultats, et Apple a estimé avoir amélioré la résistance à l’eau sur l’iPhone X.

réseaux et Bluetooth 5.0

Tous les iPhone 2017 supportent le Wi‑Fi 802.11ac avec MIMO et le Bluetooth 5.0. Avec cette dernière version du Bluetooth, on peut atteindre des débits de données doublés (2 Mbit/s au maximum), ou bénéficier d’une portée quadruplée, mais avec un abaissement de la vitesse de transfert.
Les trois appareils intègrent également le NFC avec mode lecteur.

iPhone X, le roi des specs

L’iPhone X intègre tous les raffinements disponibles en 2017 chez Apple, c’est le smartphone toutes options.

Face ID

Tout de même, il abandonne le capteur d’empreinte pour la reconnaissance faciale en 3D. La fiabilité s’en trouve améliorée a affirmé Apple, même si Craig Federighi a expérimenté en direct l’échec de son authentification lors du show.
Pour sa technologie FaceID, Apple a bardé la barre de capteurs – le « notch » – de composants nouveaux. À la caméra selfie 7 millions de pixels s’ajoute un « projecteur point », qui éclaire le visage pour le reconnaitre la nuit, une caméra infrarouge, un mystérieux « illuminateur de flux » (flood illuminator) utilisé pour mesurer la profondeur – technologie TrueDepth. On trouve aussi les classique détecteurs de proximité, micro, haut-parleur et détecteur de luminosité.

Écran OLED

C’est le premier iPhone équipé d’un écran OLED, assurant des couleurs plus vives, et des noirs plus profonds. Fourni par Samsung, l’écran OLED de l’iPhone X a été spécialement adapté pour les exigences de respect des couleurs d’Apple. Il offre une résolution de 2436×1125 pixels (458 ppp) et un taux de contraste inconnu jusqu’alors chez Apple de 1000000:1 (1400:1 pour l’iPhone, 1300:1 pour l’iPhone 8 Plus). La luminosité reste la même sur toute la gamme à 625 cd/m2.
L’écran OLED de l’iPhone 8 est bord à bord, mais présente une encoche pour la série de capteurs en façade qui ne cesse de faire discuter. Très visible, cette encoche casse un peu, il est vrai, le somptueux design de cet iPhone X.

Plus petit avec un plus grand écran

L’iPhone X est à peine plus grand, dans la main, qu’un iPhone 8 : 143,6×70,9 mm contre 138,4 x 67,3 mm pour l’iPhone 8. Il intègre cependant un écran plus grand que l’iPhone 8 plus (5,8” contre 5,5”), qui affiche des dimensions supérieures : 158,4 x 67,3 mm.
Notez tout de même que comme l’iPhone 8 Plus, cet iPhone X demeurera difficile à utiliser d’une seule main.

Home à la porte, Animoji

Li’Phone X ne dispose pas de bouton Home, qu’il remplace, sur le plan fonctionnel, par des gestes : un glissement du bas vers le haut pour déverrouiller, un glissement du bas vers le haut légèrement interrompu pour le multitâche, un appui un peu long sur le bouton latéral pour Siri etc. Pour l’authentification, comme déjà discuté, c’est à la reconnaissance faciale en 3D qu’on confie les clefs.
C’est elle également qui permet d’immortaliser des animations d’émoticons nommés Animoji : les expressions de votre visage, et les mouvements de votre bouche sont affectés au modèle 3D choisi.

Appareil photo à double optiques stabilisées

À la différence de l’iPhone 8 et 8 Plus qui ne stabilisent optiquement que l’optique grand angle (la seule présente sur le 8), les deux optiques sont stabilisées mécaniquement sur l’iPhone X. Dès lors, les clichés pris au télobjectif devraient s’en trouver améliorés, d’autant que plus la focale est longue, plus le risque de bouger est important. Ajoutez que l’iPhone X intègre une optique plus lumineuse pour son téléobjectif, qui ouvre à ƒ/2,4 contre ƒ/2,8 pour l’iPhone 8 Plus.
Ajoutez que c’est uniquement sur l’iPhone X qu’Apple va proposer son mode « éclairage de portrait » permettant de faire varier, lors et après la prise de vue, la nature de l’éclairage des visages. Une fonction spectaculaire que l’on va adorer et qui est également disponible sur le caméra de façade, elle aussi TrueDepth, à la différence des iPhone ! et 8 Plus..

iPhone 8 et iPhone 8 Plus, le jeu des différences

Entre les deux modèles d’iPhone 8, Apple a gommé quelques différences.

Double ou simple optique ?

Il n’y a, finalement, qu’un système double optique pour l’iPhone 8 Plus (simple optique grand angle pour l’iPhone 8) et une autonomie batterie supérieur pour distinguer l’iPhone 8 Plus de son petit frère, en dehors, évidemment de la taille écran. Sinon, les optiques grand angle des deux modèles sont stabilisées mécaniquement.
L’iPhone 8 Plus seul offre le mode portrait, lié au téléobjectif. Il ne dispose pas, par contre, du mode éclairage de portrait réservé à l’iPhone X.

L’autonomie, c’est meilleur quand c’est plus grand

Plus grand, l’iPhone 8 Plus intègre une batterie de capacité plus importante que son petit frère. Les chiffres demeurent incertains à ce stade, mais Apple donne, par exemple, une autonomie de 7 heures supérieure pour les appels téléphonique au 8 Plus par rapport au 8. Ça compte !

3Go de RAM ou 2 ?

Le grand modèle intègre 3 Go de RAM, contre 2 pour l’iPhone 8. Dans les faits, la différence se fera sentir, parfois (rarement) sur le multitâche. Mais ce surcroit de RAM est surtout là pour épauler certaines fonctions spécifiques, comme le mode portrait, et pour alimenter l’écran 1 920 x 1 080 pixels à 401 ppp (contre 1 334 x 750 pixels à 326 ppp pour l’iPhone 8 qui dispose, par contre d’un écran un poil plus lumineux).

Alors, quel iPhone pour moi ?

Si vous êtes assez riche pour essuyer le ticket d’entrée dans le monde de l’iPhone X, ce modèle est sans conteste le plus sexy de la gamme, avec son écran bord à bord, ses dimensions contenues et son design fort réussi. Techniquement, il est également en avance, notamment sur le plan photographique et pour les fonctions de tracking 3D.

Cependant, malgré ses dimensions proche de celles de l’iPhone 8, le X ne conviendra pas nécessairement aux personnes désireuses de pouvoir utiliser leur téléphone d’une seule main. Dans ce cas, l’iPhone 8 demeure le plus accessible de la gamme.

Si l’autonomie est votre exigence, c’est vers l’iPhone 8 Plus qu’il faut vous tourner. Il assure une heure de surf, ou de visionnage vidéo en plus que l’iPhone X.

Arnaud joue du clavier comme d'autres du xylophone, mais le résultat demeure peu musical. Il conduit la rédac à la baguette et essaye d'éviter les fausses notes. Geek avec de la patine, il officie aussi dans la presse généraliste.

1 COMMENTAIRE

À vous la parole !

*
*