Apple annonce que l’iMac Pro sortira le 14 décembre à partir de 4999 $. La machine arrive dans sa « livrée gris sidéral », accompagnée d’un clavier étendu sans fil, d’un Magic Mouse 2 et d’un Magic Trackpad optionnel, tous déclinés dans cette même couleur. C’est « la machine la plus puissante de la gamme », assure Apple, y compris face aux Mac Pro actuels, et en attendant la sortie du nouveau Mac Pro.

Une grande souplesse de configuration mais machine fermée

Elle peut être configurée pour intégrer un processeur 8, 10 ou 18 cœurs Intel Xeon, intégrer de 1 à 4 To de stockage SSD (débit annoncé de 3 Go/s) et de 32 à 128 Go de RAM 2666MHz DDR4 ECC (avec bit de contrôle de parité). Elle embarque une carte graphique AMD Radeon Pro Vega 64 avec 8 ou 16 Go de VRAM HBM2. La mémoire HBM2 « on‑package » remplace la VRAM externe, ce qui permet au GPU de récupérer les données à un débit atteignant 400 Go/s. La plus puissante configuration délivre 11 téraflops en simple précision et 22 téraflops en demi‑précision.

L’écran est un écran 5 K 27”, 5120×2880 pixels, avec une luminosité maximale de 500 nits et gérant l’espace de couleur étendu P3.

L’iMac Pro est totalement fermé, même la RAM n’est pas accessible. Selon la (mauvaise) nouvelle habitude d’Apple, il faudra configurer son iMac Pro lors de la commande et ne pas espérer pouvoir mettre à jour quoi que ce soit.

Le refroidissement au cœur de la conception

Pour réussir à intégrer ces composants dans un boitier contraint comme celui de cet iMac 27” avec écran 5K, Apple a du repenser tout le système de refroidissement et est parvenue à améliorer la capacité de refroidissement de 80 % par rapport aux iMac actuels. À voir à l’usage, cependant, si les composants ne « cuisent » pas, malgré cette gestion optimisée de la chaleur.

La machine gère 500 watts, une augmentation de 67 % par rapport aux iMac actuels, mais elle « reste fraiche » assure Apple. Deux ventilateurs, situés au cœur de l’ensemble de composants sont associés à un radiateur passif imposant et à des ventaux d’aération en nombre supérieur.

Jusqu’à 4 écrans 4K externes

Niveau connectique, l’iMac Pro intègre 4 ports Thunderbolt 3 (USB-C) et peut contrôler 2 écrans 5K externes, ou 4 écrans 4K. 4 ports USB-3, un port 10 Gigabit Ethernet, un lecteur de carte SD et une prise mini-jack 3,5 mm complètent le tableau.

La caméra Facetime dispose d’un capteur 1080p – tant mieux ! – la machine dispose de 2 haut-parleurs, associés à de vastes espaces jouant les caisses de résonance, 4 microphones et gère le Bluetooth 4.2 ainsi que le Wi-Fi 802.11ac.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.