image Jonathan Morrison

C’est fait : Apple sort son iMac Pro, qui peut être commandé sur l’Apple Store. Le tarif est évidemment salé, mais cette machine se destine avant tout aux professionnels dévoreurs de puissance : vidéo, 3D, VR, photo sont parmi les domaines concernés. Station de travail tout en un, l’iMac Pro délivre un surcroit de puissance très notable par rapport aux meilleurs iMac actuels, de l’ordre de 2 fois pour les tâches graphiques, et de 50 % lors de la compilation de code. Il fonctionne de manière silencieuse malgré un refroidissement actif, entièrement repensé pour lui.

Combien de cœurs ?

L’iMac Pro est disponible en version 8, 10, 14 ou 18 cœurs, ces deux dernières configuration n’étant pas livrées avant 2018 :

La gamme tarifaire est énorme : de 5 499 € pour l’entrée de gamme, la facture monte à 15 339 € pour le modèle 18 cœurs, 128 Go de RAM, 4 To de SSD et une Radeon Vega 64 16 Go.

Les options de configuration

La machine peut être configurée pour intégrer un SSD de 1, 2 ou 4 To

  • 1 To standard
  • 2 To +960 €
  • 4 To +3360 €

Niveau RAM, par défaut l’iMac Pro intègre 32 Go et gère jusqu’à 128 Go ; l’option coûte cher :

  • 32 Go standard
  • 64 Go +960 €
  • 128 Go +2880 €

Autre option,le choix entre une carte vidéo AMD Radeon Pro Vega 64 avec 8 ou 16 Go de VRAM HBM2. Cette RAM dite « on‑package » est directement associée au GPU et remplace la VRAM externe. Le GPU accède à cette RAM avec un débit atteignant 400 Go/s.

  • AMD Radeon Pro Vega 64 avec 8 Go de VRAM HBM2 standard
  • AMD Radeon Pro Vega 64 avec 16 Go de VRAM HBM2 +720 €

La plus puissante configuration délivre 11 téraflops en simple précision et 22 téraflops en demi‑précision.

Attention, cette machine n’est absolument pas upgradable, il ne sera pas possible d’y ajouter de la RAM, qui demeure comme tous les autres composants inaccessible. Il faut donc choisir avec soin ses options de configuration pour que la machine anticipe les évolutions futures. Ayez donc la main lourde en RAM et éventuellement en stockage, et tant pis pour le portefeuille : mieux vaut assurer la pérennité de l’investissement.

Gestion du son et du refroidissement dans l’iMac Pro

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

*
*