Apple s’attendait à réaliser entre 84 et 87 milliards de dollars de chiffre d’affaires au premier trimestre 2018. Finalement, la Pomme réalise 88,293 milliards de chiffre d’affaires (en hausse de 13 %), avec un bénéfice de 20,065 milliards de dollars. C’est le meilleur trimestre historique de la Pomme, mais celui-ci cache des réalités plus disparates.

Les ventes d’iPhone baissent un peu en volume (-1 %) mais le chiffre d’affaires augmente, signe que la part des iPhone X dans le mix est bonne. Les Mac plongent de 5 % en volume et en revenus, tandis que les iPad se sont un peu mieux vendu que l’année précédente (+ 1 %) et plus cher (+ 6 % de chiffre d’affaires). Les services continuent leur progression (+18 %), tandis que les autres produits explosent avec +36 % de chiffre d’affaires.

La Pomme déçoit sans doute un brin les investisseurs, toujours très attentifs aux ventes d’iPhone.

 

iPhone, les ventes se tassent, pas les bénéfices

Les bruits les plus alarmistes ont alimenté les différents médias qui annonçaient qui la fin de l’effet iPhone, qui l’arrêt anticipé de la production d’iPhone X. Dans les faits, un petit tassement des ventes par rapport à l’année précédente est bel et bien de la partie, mais reste mineur (-1 %). Apple a vendu 77,316 millions d’iPhone ce trimestre. Par contre, le revenu généré augmente nettement, +13 %.

L’iPhone reste donc une formidable machine à cash, et la part de l’iPhone X dans les ventes doit être plutôt bonne. « Notre croissance intègre le plus important chiffre d’affaires jamais réalisé avec les iPhone. L’iPhone X dépasse nos attentes et a été notre produit le plus vendu chaque semaine depuis son lancement », s’est félicité Tim Cook.

Le prix moyen de vente des iPhone bondit ce trimestre à 796 $, c’est 100 $ de plus qu’il y a un an, où il s’établissait à 695 $. Le pari de l’iPhone X semble donc gagné, mais attention : c’est l’effet nouveauté qui a permis cette hausse de tarif, il n’est pas évident de parvenir à réussir ce coup de force l’année prochaine.

Apple, par contre, se trouve à un niveau de dépendance financière par rapport à son smartphone vedette rarement atteint, puisque celui-ci représente 70 % de son chiffre d’affaires trimestriel.

L’iPad confirme sa bonne forme

L’iPad a-t-il continué sur la bonne voie du 4e trimestre 2017, qui avait enregistré une progression en volume de 11 % ? Les iPad se sont un peu mieux vendu que l’année précédente (+ 1 %, soit 13,170 millions d’unités) et plus cher (+6 % de chiffre d’affaires).

Les Mac font la tête

Les Mac s’étaient bien vendus au 4e trimestre 2017, avec une progression du nombre d’unités vendues de 10 %. Ce premier trimestre 2018 signe une baisse nette des ventes, -5 %, avec une baisse du chiffre d’affaires équivalente. Apple a vendu 5,112 millions de Mac.

Les autres produits au plus haut !

Les autres produits, essentiellement les Apple Watch et l’Apple TV avaient enregistré une hausse de 36 % du chiffre d’affaires à 3,2 milliards de dollars lors du 4e trimestre 2017. La progression reste identique sur ce premier trimestre, +36 %, avec un chiffre d’affaires de 5,489 milliards de dollars. Les Apple Watch se vendent très bien, merci pour elles ! À vrai dire, ce segment pèse désormais quasiment autant que celui des iPad.

Les services continuent sur leur lancée

Les services sont sans doute le secteur le moins dépendant de la saisonnalité et Apple avait connu un bond spectaculaire au 4e trimestre 2017 (8,5 milliards de dollars en hausse de 34 %). C’est un peu moins vrai ce trimestre, puisque la hausse n’est « que » de +18 %, avec un chiffre d’affaires de 8,471 milliard de dollars. Ils pèsent désormais nettement plus que les Mac et les iPad (séparément)

Apple progresse dans tous les secteurs géographiques

Le Japon et l’Europe ont très bien accueilli les produits Apple ce trimestre, avec un chiffre d’affaires en hausse respectivement de 26 et de 14 %. La Chine et les USA voient également une jolie progression, de 10 et 11 % respectivement.

Globalement, les ventes à l’international représentent 65 % du chiffre d’affaires de la Pomme.

Perspectives

Apple s’attend à réaliser entre 60 et 62 milliards de dollars de chiffre d’affaires au second trimestre 2018.

Arnaud joue du clavier comme d'autres du xylophone, mais le résultat demeure peu musical. Il conduit la rédac à la baguette et essaye d'éviter les fausses notes. Geek avec de la patine, il officie aussi dans la presse généraliste.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

*
*