A-t-on déniché le meilleur client RSS pour mac et iOS ? Les flux RSS ne sont, en tout cas, pas morts. En témoigne la récente sortie de Cappuccino, un logiciel édité par Nebula SRL et proposé gratuitement sur iOS et macOS. Celui-ci apporte une indéniable modernité à l’accès à vos flux RSS préférés, à la gestion de ceux-ci et la consultation des articles. Sans révolutionner le genre, Cappuccino fait tout, très bien et avec pas mal de souplesse.

Cappuccino : a-t-on déniché le meilleur client RSS pour mac et iOS ?

Sur macOS, le logiciel adopte une interface à trois volets, collectant les abonnements à droite, la liste des articles au centre, puis l’article consulté dans un troisième cadre. L’artcile peut être prévisualisé comme article RSS, ou affiché à l’identique de votre navigateur avec le « mode web ».

Ces trois éléments peuvent être modulés en taille, et la partie abonnement masquée totalement. Il est également possible de réduire la fenêtre en largeur jusqu’à obtenir la liste des dépêches présentée comme l’est votre client Twitter. Cependant, avec cette présentation, il n’est pas possible de visualiser le contenu des articles, la seule option disponible étant d’afficher celui-ci dans le navigateur via un clic droit. Pas très utile en fait.

Sur iOS, Cappuccino est également bien pensé. Très voisine de la version macOS, la version iPad supporte le mode Split View (mais a planté une fois dans ce mode). Elle permet également de consulter les articles RSS avec un formatage type magazine, où les articles sont hiérarchisés et classés par jour. C’est assez sympa. Par contre, ce mode plein écran semble obligatoire, le volet des souscriptions se fermant automatiquement dès qu’une sélection est effectuée.

Cappuccino iPad

Sur iPhone, 10 articles sont présentés de manière détaillés avec leur image affichée en pleine taille, les suivant sont affichés sous forme de liste. Là aussi c’est bien pensé, pour mettre en avant les dernières publications et offrir un accès plus rapide à plus de dépêches ensuite. cependant, on aimerait pouvoir choisir le comportement plus finement, et déterminer, par exemple, si et combien on désire d’articles affichés en vue détaillée.

Synchro automatique

Les clients macOS et iOS permettent d’importer et d’exporter les flux RSS au format OMPL, et synchronisent ceux-ci automatiquement, sans aucune action de l’utilisateur, ni aucun processus d’enregistrement. C’est très pratique et ça fonctionne très bien.

« La synchronisation s’opère avec iCloud, sur la base de l’identifiant Apple », nous précise Leonardo, le CEO de Nebula SRL.

Achat in-app malin

Cappuccino est gratuit sur les deux plateformes, mais réserve certaines fonctionnalités avancées aux abonnés au service ; celui-ci est facturé 9,49 € à l’année ou 0,99 € par mois. Ce choix de monétisation demeure très contesté, mais est ici utilisé avec retenue. Les fonctions débloquées sont vraiment spécialisées et on peut tout à fait utiliser Cappuccino sans abonnement, le cœur de l’app est vraiment gratuit.

Avec l’abonnement arrivent diverses possibilités :

  • 6 thèmes d’interface
  • un mode sombre
  • la possibilité de recevoir quotidiennement, et à l’heure voulue un mail reprenant les sources désirées. Une news letter personnelle en somme.

 

 

Un client bien sous tous rapports

En conclusion, Cappuccino nous a plutôt séduit, surtout considérant sa jeunesse. L’expérience RSS est très agréable, la présentation bien pensée et l’app bien adaptée aux spécificités de macOS et iOS, et, au sein de la famille iOS, à celles de l’iPhone et de l’iPad.
On aimerait plus de souplesse dans la présentation par moment, et on a déploré quelques rares plantages pendant nos tests mais globalement Cappuccino fait le job, et plutôt bien.

NOTRE VERDICT
Fonctionnalités
Ergonomie
Stabilité
Arnaud joue du clavier comme d'autres du xylophone, mais le résultat demeure peu musical. Il conduit la rédac à la baguette et essaye d'éviter les fausses notes. Geek avec de la patine, il officie aussi dans la presse généraliste.

6 COMMENTAIRES

  1. Ça fait des années que j’attends un client RSS qui utilise iCloud pour la synchro des flux, donc l’arrivée de ce client est une bonne nouvelle. Par contre je regrette l’absence de mode « clutter free ».

    Le gros point fort donc c’est la synchro iCloud.

    En espérant que ça donne des idées au développeur de Reeder.

  2. Il est vrai qu’il n’y a pas vraiment de lecture RSS pratique et sexy sur Mac (alors que ça ne manque pas sous Windows) : à croire qu’il y a un vrai problème chez les développeurs.
    Sur vos conseils, j’ai utilisé toute la journée d’hier Cappuccino, à la place de Feedly que j’utilise quotidiennement depuis plusieurs semaines. C’est joli, mais très peu paramétrable au final, et la version iOS est vraiment trop handicapante si on cherche l’efficacité.
    Au final, Feedly, un peu moins sexy certes, est vraiment bien plus fonctionnel et paramétrable, même dans sa version gratuite.

  3. Testé en mode gratuit sur McBook et Iphone X
    A chaque ouverture de cette appli , il me demande mon MDP Itunes ( renseigné à chaque fois). J’ai ôter la synchro mais il me demande tout le temps ce mot de passe
    Sur McBook pas de problème

    J’ai tout supprimé, réinstallé mais rien n’y fait : donc Poubelle

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.