Le keynote Apple « There’s more in the making » a tenu ses promesses, avec un déluge d’annonces, autour du Mac et de l’iPad Pro. Apple a dévoilé un nouveau MacBook Air Retina, un Mac mini repensé avec plus de puissance et une connectique large, ainsi que de nouveaux iPad Pro 11” et 12,9” avec écran borderless. Pour faire bonne mesure, l’Apple Pencil 2 a également été annoncé : il se fixe magnétiquement sur les nouveaux iPad Pro et se recharge sans fil.

Design totalement repensé

Commençons par la star, le nouveau MacBook Air Retina. Le « plus aimé des Mac » fait une sacrée cure de jeunesse. Voici le nouveau MacBook Air : écran bord à bord Retina de 13,3″ – 2 560 x 1 600 pixels à 227 pixels par pouce – design revu mais qui conserve l’angle qui rend le profil de la machine triangulaire, ou encore capteur Touch ID donnent un gros coup de jeune à la ligne des MacBook Air. Le nouveau GPU intégré Intel UHD Graphics 617 est censé améliorer nettement les performances graphiques.

Niveau CPU, Apple intègre un processeur Intel Core i5 bicœur de 8e génération à 1,6 GHz (Turbo Boost jusqu’à 3,6 GHz) avec 8 Go de RAM (16 Go pour 240 €). A priori un processeur assez puissant, mais sans doute un peu limité pour des tâches très lourdes type montage vidéo.

Un prix qui grimpe très haut

L’appareil est proposé en plusieurs configuration avec toujours le même CPU :

Unes configuration musclée 1,5 To et 16 Go de RAM sera tout de même facturée 3089 € !

Écran Retina 4 millions de pixels

L’écran Liquid Retina IPS de 13,3” affiche 4 millions de pixels ( 2 560 x 1 600 pixels à 227 pixels par pouce), avec une gamme de couleurs étendue (+48 % par rapport à l’ancien Macbook Air). Sa bordure est 2 fois pus fine que sur le précédent Air.

La caméra demeure une médiocre FaceTime HD 720p

La machine pèse 1,25 kg, et assure une douzaine d’heures d’autonomie.

Et le clavier, on en parle ?

Elle intègre deux ports Thunderbolt 3 (Recharge, DisplayPort, Thunderbolt (jusqu’à 40 Gbit/s), USB‑C 3.1 Gen 2 (jusqu’à 10 Gbit/s)). Trois micros assurent une prise de son correcte pour dis Siri. Niveau son, toujours, « Les haut‑parleurs stéréo livrent deux fois plus de basses et un volume 25 % supérieur à celui de la génération précédente ».

Le trackpad, 20 % plus grand, est à retour haptique.

Le « nouveau clavier » reste à ce stade mystérieux, Apple ne s’étendant pas sur le sujet sinon pour un blabla commercial qui ne permet pas de dire grand chose : « Le clavier dernière génération du MacBook Air est doté du mécanisme papillon signé Apple, qui assure aux touches quatre fois plus de stabilité qu’un mécanisme ciseau classique, tout en offrant une réactivité et un confort améliorés. Chaque touche est rétroéclairée par LED et intègre un capteur de luminosité ambiante. Vous pouvez donc travailler plus facilement dans des lieux faiblement éclairés. » Est-il confortable, et empêche-t-il vraiment, cette fois, l’infiltration de poussières ? À voir !.

La machine peut être précommandée et sera en vente le 7 novembre prochain, déclinée en argent, gris sidéral ou or.

Arnaud joue du clavier comme d'autres du xylophone, mais le résultat demeure peu musical. Il conduit la rédac à la baguette et essaye d'éviter les fausses notes. Geek avec de la patine, il officie aussi dans la presse généraliste.

1 COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.