Apple sort de nouveaux iMac, à la fois en 21,5” et 27”, équipés, selon, de processeurs Intel de 8e ou de 9e génération. Le haut de gamme des iMac intègre, par exemple, un processeur 8 cœurs Intel i9 cadencé à 3,6 GHz. Globalement, il ne s’agit que d’une mise à jour interne, le design et les ports de la machine restant inchangés. Les écrans 4K et 5K restent a priori identiques, et aucune puce T2 n’est intégrée, pas plus qu’un éventuel clavier Touch Bar, ou Touch ID, qui n’est toujours pas proposé sur les Mac de bureau.

Apple persiste et signe à notre grand désespoir : les modèles d’iMac 21,5” sont toujours équipés d’un infect disque dur 5400 tpm, la machine étant tout de même vendue à partir de 1499 €. Honteux en 2019, vraiment. L’option Fusion Drive est facturée 120 €. Ne mégotez pas sur ce point, un stockage lent pénalise les performances à un point très important.

Gros boost des performances

Pour mineure qu’elle semble, extérieurement, cette mise à jour devrait booster nettement les performances d’une gamme qui n’a pas été mise à jour depuis près de 2 ans.

Globalement, Apple revendique des gains de performances de l’ordre de 60 % sur le segment 21,5” et de 80 % sur le plan graphique, les chipsets intégrés étant abandonnés au profit d’une carte graphique Radeon Pro 555X avec 2 Go de mémoire vidéo.

Sur le segment 27”, la Pomme revendique des machines allant 2,4 fois plus vite en traitement et 50 % plus rapides sur le plan GPU. Il est possible d’acquérir une carte graphique très puissante, carte Radeon Pro Vega 48 avec 8 Go de mémoire HBM2, en option.

Les machines restent en Bluetooth 4.2 et Wi‑Fi 802.11ac. L’iMac 21,5” peut être configuré pour intégrer un processeurs 6 cœurs i7, le modèle 27” peut lui embarquer un processeur Intel 8 cœurs de 9e génération i9.

iMac 21,5”

Apple conserve à son catalogue un modèle à 1299 €, qui n’est pas mis à jour et intègre un processeur Intel de 7e génération bicœur i5 à 2,3 GHz.

Le nouveau modèle est lui équipé d’un processeur quadricœur i3 cadencé à 3,6 GHz et d’une carte graphique Radeon Pro 555X avec 2 Go de mémoire vidéo. Il est vendu 1499 € avec 8 Go de RAM. Apple permet de le configurer avec jusqu’à 32 Go de RAM et un SSD jusqu’à 1 To (+960 €).

Au dessus, l’iMac 21,5’ intègre un processeur Intel Core i5 hexacœur de 8e génération à 3 GHz (Turbo Boost jusqu’à 4,1 GHz), une Radeon Pro 560X avec 4 Go de mémoire GDDR5 et un Fusion Drive par défaut. Ouf !

iMac 27”

La gamme d’iMac 27” est entièrement revue et commence à 2099 €, avec un modèle équipé d’un processeur Intel Core i5 hexacœur de 8e génération à 3 GHz, d’une Radeon Pro 570X avec 4 Go de mémoire GDDR5 (on peut monter jusqu’à 32 Go de RAM).

200 € plus cher, le modèle avec processeur Intel Core i5 hexacœur de 8e génération à 3,1 GHz (Turbo Boost jusqu’à 4,3 GHz) est vendu 2299 €. Il embarque une carte Radeon Pro 575X avec 4 Go de mémoire GDDR5, 8 Go de RAM que l’on peut configurer jusqu’à 64 Go (option que le modèle d’avant ne propose pas). Apple continue à étalonner ses gammes avec une précision diabolique !

Enfin, l’iMac haut de gamme, vendu à partir de 2599 €, embarque un processeur hexacœur à 3,7 GHz (Turbo Boost jusqu’à 4,6 GHz) et une Radeon Pro 580X avec 8 Go de mémoire GDDR5. Il peut intégrer un processeur Intel Core i9 8 cœurs de 9e génération à 3,6 GHz (Turbo Boost jusqu’à 5 GHz) (+480 €) et une carte Radeon Pro Vega 48 avec 8 Go de mémoire HBM2 (+540 €). Avec la meilleure option stockage, à savoir un SSD de 2 To, la machine grimpe à 4939 €.

Arnaud joue du clavier comme d'autres du xylophone, mais le résultat demeure peu musical. Il conduit la rédac à la baguette et essaye d'éviter les fausses notes. Geek avec de la patine, il officie aussi dans la presse généraliste.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.