C’est une nouvelle voix qui se joint au concert des « ventes décevantes pour le HomePod » d’apple : Ming-Chi Kuo, l’analyste avec un fort taux de prédictions exactes qui estime que les ventes du HomePod sont « très en deçà des attentes du marché ». Celui-ci tablait sur 5 à 10 millions de HomePod vendus cette année et Ming pense qu’Apple ne vendra que 2 à 2,5 millions d’unités.

Devant ce tableau, Apple « ruminerait » une version moins coûteuse de son haut-parleur, sans s’avancer sur un quelconque calendrier d’introduction.

Mais même avec un produit moins cher que les 349 $ exigés aujourd’hui – le HomePod n’est toujours pas en vente en France – Ming ne croit guère en les chances d’Apple tant qu’elle n’améliore pas Siri.

« il y a 6 ans quand Apple a lancé Siri, celui-ci était très en avance », concède Ming mais depuis, après qu’Apple a popularisé la fonction d’assistant vocal, Siri a été rattrapé et dépassé par ses concurrents, l’assistant de Google, ou Alexa d’Amazon. « Siri n’est pas une fonction incontournable pour les utilisateurs, pas plus qu’Apple ne l’est dans le domaine des assistants vocaux intelligent », tranche-t-il.

Autre handicap, Apple n’a toujours pas doté son HomePod de nouvelles capacités linguistiques. Il reste en anglais, même si désormais les déclinaisons françaises, allemandes et espagnoles ne devraient plus trainer. Ming n’est en tout cas pas le premier à estimer les ventes de HomePod mauvaises.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.