Apple aurait vendu 600 000 HomePod lors du premier trimestre de commercialisation du produit, lequel n’est pour l’heure disponible qu’aux USA, en Grande-Bretagne et en Australie. L’appareil est censé débarquer en France et dans d’autres pays européens « au printemps », mais pour le moment, aucune date précise n’a été avancée par Apple. Espérons des nouvelles lors de la prochaine WWDC.

Le HomePod, 4e au classement

Strategy Analytics, qui fournit cette estimation, place le haut-parleur (un peu) intelligent d’Apple en 4e position, loin derrière la gamme Echo d’Amazon, qui représente 4 millions de ventes sur ce même trimestre, et Google Home, qui se serait écoulé à 2,4 millions d’exemplaires. 3e sur le podium, les produits vendus par Alibaba, le détaillant chinois, écoulés à 700 000 exemplaires. Amazon et Google ne vendent pas leur produit en Chine.

Pour Apple, ce chiffre n’est pas très bon, mais il demeure significatif considérant le faible nombre de pays dans lequel celui-ci est proposé. Au total, sur ce trimestre, 9,2 millions de haut-parleurs intelligents ont été écoulés. La Pomme s’arrogerait donc 6,5 % de ce marché. La marge de progression est énorme.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.