Le Google Pixel 3 adopte un profil bord à bord, mais conserve une bordure basse assez importante, associée à un encoche assez profonde.

Caméra à haute intelligence ajoutée

La caméra a été améliorée, et Google a annoncé un partenariat avec Annie Leibowitz, qui a travaillé avec le Pixels 3 à des séries de portraits. L’engin intègre un mode HDR Plus, dont le traitement est assuré par un processeur dédié nommé pixel Visual Core. Une fonction « top shot » se charge de sélectionner automatiquement la meilleure image dans une rafale, l’utilisateur pouvant passer outre cette sélection.

Autre technologie, le Super Zoom : Google utilise les légères variations de l’appareil pendant une série de prise de vue pour augmenter à l’aide d’un algorithme la résolution de l’image, et permettre de zoomer à l’intérieur de celle-ci sans trop perdre de détail.

Night Sight vise la photo de nuit, qu’elle assure améliorer radicalement, avec, à l’appui de l’affirmation une comparaison avec un iPhone Xs.

Un dock malin

Google Lens, la technologie de reconnaissance d’objets est intégrée à l’application photo de Pixel 3.
Le Google Pixel 3 64 Go sera vendu 859 euros (959 euros en 128 Go), le Pixel 3 XL 64 Go coûtera 959 euros (1 059 euros pour le 128 Go) ; les appareils seront en vente dès le 1 novembre 2018. 3 couleurs sont proposées : noir, blanc, et « pas rose », un rose clair.

Le Pixel Stand, un chargeur sans fil 10W doublé d’un dock a été présenté également. L’appareil transforme en fait le Pixel 3 en Google Home Hub quand il est posé sur celui-ci. Plutôt malin. Il sera vendu 79 $.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.