L’arrivée imminente de la prochaine Freebox constitue l’un des feuilletons de l’actu techno de cette fin d’année. Et selon BFM Business, il ne faudra plus attendre bien longtemps pour découvrir la chose, Free préparant une annonce pour le mardi 20 novembre prochain. La box pourrait être proposée dès le lendemain.

Tout a déjà été dit sur les enjeux pour l’opérateur, qui a vu ses recrutements reculer ce dernier trimestre, de cette nouvelle box. Depuis le lancement de la Freebox révolution, le contexte a cependant pas mal changé, avec le développement des boitiers type Apple TV, Chromecast ou Roku, qui apportent une ergonomie et l’accès à des catalogues de contenus souvent bien supérieurs à ceux des opérateurs. Pour ceux-ci, le risque est grand d’être considéré comme des seuls « fournisseurs de tuyaux », sans trop de possibilité de valeur ajoutée service aux clients.

Free pourrait, cependant, miser sur la technologie pour s’ouvrir de nouveaux marchés, notamment la ruralité. La nouvelle Freebox pourrait intégrer une connexion 4G, pour soutenir les débits en campagne, et miser largement également sur la fibre optique. L’ambition de Free serait de réduire notablement la fracture de débit entre campagne et ville, tout en poursuivant le lent déploiement de la fibre en zones denses.

Quant au design, le mystère est là aussi total, l’arrivée d’une barre de son qu’on imagine optionnelle de chez Devialet figurant aussi au rang des possibles.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.