Apple ne devrait pas proposer de boitier de recharge par induction avec ses AirPods avant le premier trimestre 2019, estime l’analyste Ming-Chi Kuo, tandis que l’année suivante, au premier trimestre 2020, Apple devrait lancer un tout nouveau modèle avec un design revu. Les écouteurs sans fil d’Apple mettent en échec les prédictions souvent justes de l’ami Ming, qui prévoyait initialement une sortie de la boite de recharge par induction lors du second semestre 2018 ; le « retard » de celle-ci est-il lié au retard de AirPower, le système de recharge par induction à plusieurs emplacements d’Apple ? C’est assez possible.

En attendant, le succès demeure au rendez-vous pour ces écouteurs, qui constituent l’accessoire le plus populaire chez Apple. Elle en aurait vendu entre 14 et 16 millions en 2017, entre 26 et 28 millions en 2018 et en vendrait autour de 50 millions en 2019, 70 et 100 en 2020 et 2021, avec le nouveau design. Un élément doit d’ailleurs être mis en avant pour justifier des prédictions de ventes élevée : les AirPods, comme tous les produits à batterie, vont perdre de l’autonomie, et il y a fort à parier qu’au bout de quelques années, 3 à 5 ans, les modèles actuels seront bons à changer, la batterie étant absolument indissociable de l’accessoire. Pas très écolo, mais bon pour le commerce en somme.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.