image The Verge

Au rang des curiosités (ou des monstruosités, c’est selon votre appréciation) du Mobile World Congress de Barcelone, on trouve la montre Nubia Alpha, qui présente la particularité d’enrouler votre poignet d’un écran très allongé de 4”. Vous avez bien lu, 4” ! Évidemment, avec un tel écran, l’engin est assez imposant et sans doute plutôt lourd. the Verge qui. a pu brièvement l’essayer en est resté un brin dubitatif. Il y a de quoi.

Utilisant un écran OLED (donc flexible) la montre de Nubia propose un vaste affichage au ratio très étonnant de 5:1. Selon le fabricant, l’écran supporte jusqu’à 100 000 courbures, de quoi voir venir. Elle utilise un système Android modifié, et dispose même d’un mode de contrôle au survol, sans besoin de la toucher. Forcément, dès lors, elle intègre aussi une caméra 5 millions de pixels, utile pour des selfies ou des visio-conférence, mais guère plus (le poignet humain n’est pas si facile à tordre pour viser un sujet).

La navigation peut s’opérer par le biais de grosses icônes, et de glissements latéraux. Les messages peuvent être dictés ou tapés… Avec un ancestral clavier alphanumérique T9 qui rappellera de mauvais souvenirs à certains d’entre-nous. L’engin est animé par un processeur Qualcomm Snapdragon Wear 2100 sorti en… 2016. Pas vraiment au top des performances, donc. Elle embarque, comme l’Apple Watch Series 4, 1 Go de RAM mais se contente de 8 Go de stockage interne (16 sur l’Apple Watch Series 4). Avec sa batterie 500 mAH, elle est censée fonctionner de 1 à 2 jours sans recharge. La Nubia Alpha sera vendue, en avril, pour 449 €, avec une version cellulaire qui arrivera plus tard pour 549 €.

On aimerait bien rencontrer les (éventuels) acheteurs de cette chose.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.