C’est une startup nordiste qui a eu l’idée de Senstroke, une jeu de capteurs connectés, qui permettent de jouer de la batterie, sans batterie, et donc, éventuellement, presque sans bruit.

L’idée est toute simple : proposer des capteurs capables de se fixer sur les baguettes, et sur les pieds du batteur, déterminer des « zones de jeu » que l’on affecte à chaque instrument, et jouer. On peut ainsi s’aménager un espace batterie entièrement composé de livres, ou de coussins. Le vendeur propose des pad en plastique, qui permettent de matérialiser mieux la zone de jeu, mais, dans l’absolu, n’importe quelle configuration devrait faire l’affaire, pour peu que chaque zone de jeu soit à une hauteur différente des autres.

Le processus de calibration semble assez délicat. Chaque zone de frappe a besoin d’être reconnue et affectée à un instrument, par exemple la grosse caisse. Le batteur frappe la zone avec ses baguettes, jusqu’à ce que le logiciel considère la zone comme définie. Il en va ainsi de chaque instrument. Autant dire que la calibration ne se fait pas en quelques secondes et qu’il vaut mieux pouvoir s’installer son petit coin de batterie à demeure.

Une fois calibré, il est possible de jouer (et d’enregistrer) avec le logiciel maison, compatible iOS et Android, ou avec tout autre logiciel compatible MIDI (fonctionne avec Garageband). « Une fois la zone de jeu définie, les capteurs se connectent à l’application gratuite. Chaque impact est transformé en note MIDI, ce qui permet d’entendre de vrais sons de batterie en temps réel depuis son téléphone ou tout logiciel de musique assisté par ordinateur », précise le fabricant. Senstroke permet, en outre, de gérer les différents niveaux de rebond de manière réaliste. Les capteurs se fixent simplement aux baguettes dont elle ne modifient pas trop l’équilibre lorsqu’elle sont idéalement positionnées. Deux autres capteurs (pour un total de 4) se placent sur les pieds, via des sangles.

Le kit de 2 capteurs (+1 pad et 2 baguettes) est vendu 139 € ; le projet a été lancé par un financement participatif. Le kit à 4 capteurs est à 249 €.

Pour la bonne bouche, on vous met la vidéo de présentation en anglais, tant il est plaisant d’écouter le bon anglais au doux accent français des créateurs de Senstroke.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.