Il y a quelques années, LG et Bose sortaient des « périphériques de cou« , qui diffusaient la musique directement au niveau du cou et des épaules, et pas des oreilles. Aujourd’hui, c’est une jeune pousse française, installée à Perpignan et fondée par Alban Duroy, qui propose, sur Kickstarter BassMe, un périphérique qui vient accompagner un casque ou des écouteurs bluetooth, et faire office de subwoofer. Les basses, et uniquement elles, sont envoyées en direction de la cage thoracique du porteur, qui joue les caisses de résonance.

BassMe, un diffuseur de basses à porter sur soi

L’engin a été financé en un temps record, et devrait être proposé autour de 120 € en novembre prochain. Le BassMe se porte sur l’épaule droite, et propose une autonomie de l’ordre de 6 heures. Il se connecte en Bluetooth ou avec une prise jack en l’absence de Bluetooth (ça sera moins pratique).

L’impact sonore est impressionnant, assure son promoteur mais l’on imagine que celui-ci est surtout remarquable lors de sessions de jeux vidéo, où l’on doit ressentir les impacts bien plus intimement et fortement, et les films. Le produit, présenté lors du dernier CES, en tout cas, est intrigant.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.