Étonnant projet de l’éditeur Panic, célèbre pour ses utilitaires pour macOS et iOS, et aussi ses jeux comme Firewatch : celui-ci va sortir, en 2020, Playdate, une console de jeux portable, qui ne ressemble à aucune autre.

Playdate, une console de jeux portable unique

Avec sa robe jaune, son petit écran noir et blanc (LCD a priori) de 400 x 240 pixels non rétroéclairé, son contrôleur en croix, associé à deux boutons et son étonnante manivelle latérale (qui sert à contrôler les jeux), la Playdate ne cherche pas à ressembler à une autre console. L’engin fait 74mm × 76mm  × 9mm de taille. Il intègre un port USB-C et une prise casque, et supporte le Wi-fi. Elle sera vendue 149 $.

Mais si le hardware est étonnant, l’approche ludique l’est aussi : Panic a contacté quelques uns des meilleurs développeurs indépendants, notamment Keita Takahashi, Zach Gage, Bennett Foddy et Shaun Inman pour leur proposer de développer des titres pour leur console. « Ils ont dit oui ! », s’exclame le fabricant.

12 jeux pour la « saison 1 »

LA Playdate recevra 12 titres gratuitement, durant 1#2 semaines (un jeu par semaine) pour une « saison 1 » qui s’annonce unique (et qui annonce aussi une saison 2 espère-t-on). « Certains jeux sont courts, d’autres longs, certains sont expérimentaux, d’autres traditionnels, tous sont sympas », précise Panic.

L’étonnante manivelle ne servira pas à tous les jeux, mais offrira des contrôles uniques dans d’autres titres. Elle sert par exemple à jouer sur le temps dans le jeu « Crankin’s Time Travel Adventure » montré sur le site du fabricant.

Quoi qu’il en soit, voilà une annonce surprenante que l’on suivra avec intérêt.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.