5000 $ seul et sans pied, 6000 $ en version nano-texture, moins réfléchissante, toujours sans pied, et un pied à 1000 $ seul qui alimente la polémique, le Pro Display XDR qu’Apple a présenté en même temps que le futur Mac Pro est tout sauf bon marché, si on le compare à un moniteur grand public. Seulement voilà, il ne s’agit pas d’un moniteur grand public mais d’un moniteur studio, destiné aux pro de l’image et de la vidéo, tout comme l’est le Mac Pro. Et sur ce segment très spécifique, le moniteur Apple n’est vraiment pas si cher, estime Jonathan Morrison, quand les alternatives, a priori moins performantes, se vendent jusqu’à 40 000 $.

Pro Display XDR : un moniteur studio bon marché

Avec sa résolution de 6016 x 3384 pixels, sa luminosité de 1000 nits, qu’il est capable d’afficher en permanence, son ratio de contraste de 1 000 000:1, et sa grande finesse, le moniteur 32″ 6K d’Apple est une bête, estime le spécialiste. « On ne trouve rien sur la planète qui approche ces spécifications », commente-t-il. Des alternatives existent, chez Sony, Atomos ou TVLogic notamment, mais la facture grimpe alors à plus de 30 000 $.

Une configuration pour Logic Pro X

Le Pro Display XDR peut, en outre, être associé à deux autres Pro Display XDR, le Mac Pro étant capable de traiter 3 flux vidéo de 8K en temps réel. « Le monde Pro ne considère pas les prix des produits comme le grand public » et dans ce contexte, le Pro Display XDR est une excellente affaire. Choquant, non ?

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.