Concept, ©Macrumors

À l’approche du keynote de mardi, c’est l’objet connecté de localisation qui, curieusement, excite le plus le petit monde de la tech. Apple devrait révéler un petit objet circulaire, susceptible d’être attaché à des objets, en vue d’aider à leur localisation, ou en cas de perte. Dans ce dernier cas, Apple utiliserait le réseau mondial de centaine de millions d’iPhone pour localiser l’appareil. Ming-Chi Kuo estime aujourd’hui que ledit objet, peut-être nommé Apple Tag, sera capable de prouesses de précision, avec une localisation précise à 5 à 15 cm cm près, là où la combinaison Bluetooth + Wi-fi utilisé d’ordinaire dépasse à peine la précision de 5 mètres. « La localisation serait 100 fois plus précise », résume MacRumors

Une localisation 100 fois plus précise grâce à l’ultra-wideband

Cette précision serait due à l’utilisation de la technologie dite ultra-wideband. Problème, seuls les iPhone 2019 seraient, eux aussi, équipés de cette technologie, réduisant considérablement l’ampleur du réseau de surveillance. À moins que l’appareil supporte aussi les plus classiques Bluetooth LE et Wi-Fi.

Wikipedia résume l’intérêt de l’ultra-wideband en matière de localisation : « Des balises UWB situées sur les mobiles émettraient des données, qui seraient reçues par des récepteurs répartis dans l’environnement. Ces derniers évaluent la distance des balises par mesure du temps de propagation des signaux, ce qui permet au système de calculer la position des mobiles par trilatération ». Et d’obtenir une précision que l’encyclopédie estime à 30 cm.

À suivre mardi…

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.