Apple ne réparera pas les iPhone marqués comme perdus ou volés

Le service technique officiel d’Apple, ainsi que les centres agréés, Ils ne répareront plus les iPhones cassés qui ont été signalés perdus ou voléscomme signalé Macrumeurs. Le portail a eu accès à une note interne que la société Cupertino envoie à l’Apple Store et aux fournisseurs autorisés. Dans la note, la firme avertit les professionnels du support technique que si le système de réparation interne montre qu’un appareil a été marqué comme manquant, ils ne pourront pas accepter la réparation.

Apple jusqu’à présent a refusé la réparation de ces iPhone désactivés via l’application « Recherche ». Cette application, rappelons-le, permet de limiter l’accès à l’appareil en cas de perte ou de vol. Il affiche également un avis à l’écran confirmant que le terminal n’est plus entre les mains du propriétaire. Cependant, de nombreux utilisateurs n’exécutent pas cette mesure de sécurité. Par conséquent, les centres de support et de réparation peuvent difficilement savoir si l’iPhone appartient vraiment à la personne qui l’emmène en réparation, ou s’il s’agit d’un mobile perdu ou volé.

Maintenant, et selon les médias susmentionnés, Apple utilisera le registre des appareils de la GSMA. Il s’agit d’une base de données mondiale qui permet aux clients de marquer leur appareil comme perdu ou volé. L’entreprise semble avoir implémenté l’API qui permet de vérifier les informations du smartphone via IMEI dans ses deux outils de réparation internes : MobileGenius ou GSX. De cette façon, l’employé pourra voir un avertissement (au cas où l’iPhone serait marqué comme perdu ou volé) une fois qu’il aura saisi les données du terminal dans l’un des deux systèmes et refusé la réparation.

👉​A lire également  Apple va couper la production de l'iPhone 13 : il n'y a pas assez de puces

Pas de nouvelles sur les réparations en libre-service iPhone

Iphone AppleIphone Apple

Pendant ce temps, Apple continue de ne proposer aucune mise à jour sur les réparations en libre-service. Ce programme, annoncé en novembre 2021, permettra aux clients particuliers les plus avancés réparer votre iPhone 12 ou iPhone 13 à domicile. La firme de Cupertino, en particulier, proposera des informations techniques et plus de 200 pièces de rechange et outils d’origine que l’utilisateur pourra acheter via un site Web spécifique.

Apple a confirmé que les réparations en libre-service serait disponible début 2022 aux États-Unis. Il a également précisé qu’ils atteindraient d’autres marchés plus tard. Permettant, en premier lieu, de réparer les composants généralement endommagés. Parmi eux, la batterie, l’appareil photo ou encore l’écran, et plus tard, d’autres modules de l’iPhone. La société, cependant, n’a pas encore confirmé la date de sortie.