L’assureur américain John Hancock va proposer à ses 10 millions de clients une offre originale : en échange de « frais d’activation » de 25 $ et de la souscription à son assurance vitality, ceux-ci pourront obtenir une Apple Watch et la conserver, au moins tant qu’ils… feront des exercices physiques. Dans le cas contraire, ils devront payer l’appareil plein pot.

L’assureur avait déjà procédé de la sorte avec un nombre réduit de clients – ceux ayant souscrit une assurance vie de 2 millions de dollars ou plus – il y a quelques années et a vu l’activité physique des assurés progresser de 20 %. Aujourd’hui, il étend donc ce programme.

John Hancock, filiale de Manulife Financial, va donc surveiller l’activité physique de ses assurés par ce biais mais assure avoir mis en place des garde-fous pour éviter que ces données hautement privées ne tombent dans de mauvaises mains, par exemple les employeurs de ses assurés qui pourraient aussi trouver bien des intérêts aux données de leurs salariés.

Pour l’heure, la société propose l’Apple Watch comme un bonus. À quand l’obligation d’en posséder une avant de pouvoir souscrire une assurance vie ou une mutuelle ?

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

*
*