Depuis qu’Apple propose son Apple Watch, elle reste ferme sur un précepte de base : le design des cadrans n’est pas ouvert à tout le monde, mais reste contrôlé par l’équipe design d’Apple. Quelque fois, la Pomme consent à autoriser un de ses partenaires à concevoir son propre cadran – Hermès, Nike, Disney – mais toujours avec son approbation ultime. La Pomme garde le contrôle total sur les cadrans de sa montre.

Ça pourrait changer si on se fie à un indice trouvé au sein de watchOS 4.3.1. Un composant du framework NanoTimeKit porte en effet une mention explicite de cette prochaine fonctionnalité : « c’est ici que la configuration des cadrans des tiers aura lieu », a noté un développeur Apple en commentaire sans ce framework. Le futur indique que la chose n’est pas en place, mais au moins, l’espoir est permis.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

*
*