Apple dévoile sa nouvelle génération d’Apple Watch, les Series 4, qui se distinguent des Séries 3 par un écran bord à bord plus grand, 40 ou 44 mm, contre 38 ou 42 mm pour les anciens modèles. C’est la première fois qu’Apple touche à l’écran de sa montre de manière significative. Le nouvel espace disponible est évidemment bien utilisé par watchOS, qui permet d’intégrer des cadrans à 8 complications, contre 5 antérieurement. Les anciens bracelets restent compatibles.

Elle seront proposées en version GPS et GPS + cellulaire, comme la gamme actuelle, en argent, gris sidéral ou or. Les performances sont données comme jusqu’à 2 fois supérieures à celles de la Series 3.

L’autonomie batterie reste la même, autour de 18 heures. Le tracking GPS peut, lui, être assuré pendant 6 heures. à parti du 14 septembre, en vente le 21 septembre. Le nouveau prix de la Series 3 est activé dès maintenant.
watchOS 5 arrivera le 17 septembre.

  • Apple Watch Series 4 version GPS à partir de 399 $
  • Apple Watch Series 4 version GPS + cellulaire à partir de 499 $
  • La series 3 reste au catalogue à 299 $

De l’espace, et de la finesse

Chaque détail a été repensé, avec un écran poussé à tous les bords : il est de 32 à 35 % plus grand, mais la montre est plus fine. « Toute l’interface a été repensée. Vous verrez plus dans Photos, dans vos calendriers, ou vos complications », clame Apple.

Un nouveau cadran affiche bel et bien 8 complications.

L’app « Respirer » devient également un cadran, avec 3 variations qualifiées d’hypnotiques.

LA couronne repensée avec retour haptique

La couronne repensée intègre désormais un retour haptique, ainsi qu’un haut-parleur repensé, 20 % plus puissant. La connexion doit également être meilleure, avec plus de possibilités pour les ondes de pénétrer dans l’appareil.

La Series 4 intègre un processeur double cœur 64 bits, ainsi qu’un nouveau GPU développé par Apple.

Un gardien intelligent pour votre santé

L’accéléromètre et le gyroscope ont été revus pour être plus précis, et plus rapide. « Ceci nous permet de faire de nouvelles choses », précise Apple, notamment de mesurer une chute du ou de la porteur(se).

Pour la mesure cardiaque, 3 nouveautés :
– une notification si le rythme cardiaque est trop faible
– une notification si rythme irrégulier, qui peut détecter les fibrilations atriales (on en parlait hier)
– Affichage de l’électrocardiogramme (l’activité électrique du cœur). C’est le premier produit de ce type proposé directement aux clients. Un nouveau capteur a été développé à cet effet.

Apple a obtenu un accord de commercialisation par la FDA américaine. Les fonctions seront proposées aux USA d’abord, plus tard cette année, puis ailleurs.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.