Apple, qui a racheté Beddit et son dispositif matériel de suivi du sommeil au printemps 2017, compte bien intégrer une fonction de suivi du sommeil dans son Apple Watch. La fonctionnalité pourrait être présentée lors du keynote du 10 septembre, où Apple devrait dévoiler de nouveaux châssis céramique et titane pour ses Apple Watch, mais pas nécessairement un nouveau hardware. La fonction de suivi du sommeil n’exigerait elle aucun dispositif autre que la montre.

L’Apple Watch veillera sur nos rêves (et évitera les ronflements ?)

9To5Mac a recueilli les confidences de sources internes qui ont confirmé l’arrivée prochaine de la fonctionnalité, nommée en interne « Burrito » (pourtant pas super digeste).

Celle-ci assurerait le suivi du sommeil, et l’alarme de réveil. Pour la fonction suivi, les capteurs multiples de la montre seront sollicités, notamment l’accéléromètre pour les mouvements du corps, le suivi cardiaque et même le niveau sonore. La courbe de qualité du sommeil se retrouvera dans l’application santé sur l’iPhone, ainsi que sur une nouvelle app « Sommeil » sur l’Apple Watch.

La question épineuse de la charge se pose évidemment : si les Apple WatchSeries 4 peuvent encaisser sans broncher une journée et une nuit, ce qui n’est pas le cas des modèles précédents, il faut tout de même recharger la montre à un moment. Apple a développé une fonction qui rappelle à l’utilisateur de charger sa montre avant de se coucher.

L’alarme de réveil elle pourra être simplement vibratoire, ou sonore et vibratoire ; si le porteur se lève avant la sonnerie, celle-ci sera automatiquement annulée.

La fonction Sommeil sera automatiquement associée à « Ne pas déranger ». La présence ou pas d’un mode anti-ronflement demeure indécise.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.