Apple a le dos large quand il s’agit d’accusations de violation de brevets mais le Dr. Joseph Wiesel, qui enseigne à la NYU School of Medicine semble disposer d’un dossier solide à l’appui d’une plainte qu’il a déposée, vendredi dernier, devant une juridiction de Brookyn. L’homme estime que les fonctions de détection d’un rythme cardiaque irrégulier, indice potentiel d’une fibrillation atriale s’inspirent très directement d’un brevet qu’il a lui-même déposé. Apple a implanté cette fonction dans ses Apple Watch Series 1, et a introduit, avec l’Apple Watch Series 4, une fonction ECG (électrocardiogramme).

Son invention couvre la découverte des signes précoces de la fibrillation atriale, en mesurant le pouls à des intervalles de temps définis. Et il assure qu’il a contacté Apple, en septembre 2017, pour détailler son invention. Apple aurait « refusé de négocier de bonne foi » sur le sujet, ce qui le conduirait à intenter son action juridique. Apple n’a pour l’heure pas fait de commentaire.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.