Oh de nouveaux iMac… mais pas de nouveau design. Apple récite ses classiques et ne fait qu’améliorer les composants internes de son tout-en-un culte depuis 1998.

Les écrans suivent la courbe d’amélioration initiée avec les iPad et MacBook Pro : 43% plus lumineux (500 nits), 1 milliard de couleurs sur 10-bits.

Derrière la dalle, les processeurs Intel « Kaby-Lake » de 7e génération autorisent jusqu’à 64 Go de RAM (et non les pitoyables 16 Go des MacBook Pro…).

Mais la VRAIE bonne nouvelle de ces iMac livrée 2017, c’est le passage de la gamme au Fusion Drive pour tous… les 27″ ! Les SSD ne sont pas en reste et s’annoncent 50% plus rapides (jusqu’à 2 To) que les iMac actuels.

Les cartes graphiques embarquées déménagent enfin et finiront par rendre les iMac séduisants pour les irréductibles encore accrochés à leur Mac Pro cylindrique. Sur l’entrée de gamme, on trouve une carte Iris Plus 640 80% plus rapide mais l’iMac 4K sort les Radeon Pro 555 et 560 (jusqu’à 4 Go de VRAM) tandis que l’iMac 27″ 5K se targue d’embarquer des Radeon 570, 575 ou 580 (jusqu’à 8 Go de VRAM) !

Apple annonce le Mac comme une plateforme idéale pour la création de contenus VR… Manque plus que le casque ?

Niveau connectique le Thunderbolt 3 est bien entendu de la partie.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

*
*