Non, Jimmy Iovine ne va pas quitter Apple en août prochain, contrairement à ce qu’affirmaient Bilboard et Bloomberg il y a quelques jours. Et l’homme pour dénier l’information fait montre d’humour : « nous devons avoir Donald Trump ici pour qu’il dise que c’est une fake news ».

Iovine, au contraire, se dit tout à fait dévoué à Apple Music, et aux plus de 30 millions d’abonnés payants au service (contre 70 millions pour Spotify) et estime avoir encore des défis à relever, notamment celui de rendre le streaming « plus intéressant ». « Il reste encore beaucoup de choses que je voudrais faire. Je suis dévoué à ce qu’Eddy (Cue), Tim (Cook) et Apple auront besoin que je fasse, je suis dans l’équipe », a-t-il indiqué à Variety.

La source de la « fake news » est en fait son contrat qui « techniquement » se termine en août « mais ce qui est marrant c’est qu’en vrai je n’ai pas réellement de contrat. J’ai un accord et certaines choses se passent au titre de cet accord », indique-t-il encore de manière pour le moins nébuleuse. Et il est énervé, Jimmy, que les papiers annonçant son départ en août l’aient lié à l’endossement d’actions Apple. « J’aime Apple et j’aime les musiciens. C’est ce qui m’a énervé, ça n’avait rien à voir avec la réalité, ils ont fait croire que tout avait à voir avec l’argent ».

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.