C’est Duncan Sinfield qui publie le premier survol de drone 4K d’avril pour l’Apple Park. Le campus d’Apple prend des couleurs, à mesure que la végétation prend sa place.

Mais prévient Duncan, c’est peut-être l’un des derniers survols qu’il réalise : « la sécurité d’Apple répond désormais dans les 10 minutes », estime-t-il. La Pomme utilise vraisemblablement une geofence pour pister tous les drones, voire une technologie comme celle de dedrone développée en Californie pour bloquer les survols.

Apple a déjà fait savoir qu’elle ne goutait pas ces survols, qui menacent la confidentialité de ses activités. Visiblement, elle monte d’un cran dans la lutte active contre le phénomène.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

*
*