LG, sur lequel Apple comptait s’appuyer pour ne pas exclusivement dépendre de Samsung en matière de fourniture d’écrans OLED pour sa prochaine game d’iPhone pourrait rater le train. Le fabricant coréen, qui excelle dans la fabrication d’écrans de TV OLED, peinerait toujours à maitriser la production d’écrans de petite taille pour les smartphones, estime le Wall Street Journal.

Si la chose se confirme, Apple serait à nouveau contrainte de ne traiter qu’avec Samsung pour ses iPhone 2018, dont 2 modèles sont censés embarquer un écran OLED.

En décembre dernier, LG était encore en course pour intégrer le club très fermé des fournisseurs d’écrans OLED.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

*
*