Les services Apple – Apple Music, iCloud, App Store – sont désormais nettement installés comme le second contributeur au chiffre d’affaires de la société.

Services Apple $

Services Apple, la poule aux œufs d’or

Apple a généré 9,190 milliards de dollars de revenus sur ce segment lors de son second trimestre fiscal. Une hausse vertigineuse de 31 % par rapport au même trimestre en 2017, et une hausse par rapport aux 8,471 milliard de dollars réalisés lors du premier trimestre 2018 de plus de 8 %.

Les services représentent 15 % du chiffre d’affaires de la Pomme ; ils ne représentaient que 10 % de celui-ci au premier trimestre fiscal 2018. Cependant, ce taux était de 16 % durant les 3e et 4e trimestres fiscaux 2017. La part des services moins importante lors du 1er trimestre fiscal habituel, car c’est le trimestre où Apple vend le plus d’appareils ; la part des services est donc comparativement moins élevée.

Services Apple par rapport au CA global

Dit autrement, ce poste de revenus récurrents continue à croitre à un rythme très soutenu, sans doute alimenté par les souscriptions à Apple Music, qui dépassent désormais les 40 millions d’abonnés. C’est une excellente nouvelle pour Apple.

30 millions d’abonnés payant de plus qu’il y a 3 mois

Sur le plan des seuls abonnés payants, Apple comptabilise 270 millions de comptes payants. C’est 100 millions de plus qu’il y a un an et 30 millions de plus que lors du trimestre précédent. Une performance remarquable qui montre aussi que les abonnements payants à iCloud, l’autre gros générateur d’abonnés payants, se portent très bien.


AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.