Apple n’est pas la première à utiliser le nom du désert Mojave pour désigner un système d’exploitation. Petit retour en arrière en 2008, quand Microsoft affronte des commentaires négatifs sur Windows Vista, et tente d’inverser la tendance. L’équipe marketing de Redmond a alors une idée : organiser des séances de présentation de « Windows Mojave », la nouvelle version de Windows, à des utilisateurs « choisis au hasard ». ;-)

Mojave, Windows Vista renommé

Les témoins sont d’abord interrogés sur leur perception de Vista, qui est, comme il se doit pour un plan marketing, très négative. Les utilisateurs lui donnent parfois même un zéro pointé, le plus souvent en se basant sur le bouche à oreille. Leur sont alors présentées les nouveautés de « Windows Mojave », qui suscitent, là aussi sans surprise, des tas de commentaires positifs. Le clou du spectacle est la révélation que « Windows Mojave » n’est que Windows Vista. L’expérience a été froidement accueillie, notamment car les utilisateurs n’essayaient pas vraiment le système et que celui-ci, grevé par des tas de drivers et de logiciels incompatibles, était soigneusement installé sur un matériel parfaitement compatible.

Quoi qu’il en soit, il est difficile d’imaginer qu’Apple a oublié cet épisode en choisissant le nom de macOS 10.14 Mojave.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.