Apple poursuit ses efforts pour doter ses appareils de puces et processeurs maison, afin de mieux se différencier sur le marché des smartphones, tablettes et, dans une moindre mesure, des ordinateurs. La Pomme a investi 300 millions de dollars sur Dialog Semiconductor, une entreprise européenne spécialisée dans les circuits intégrés de gestion de l’énergie. Les deux entreprises sont partenaires de longue date et, en 2016, les ventes Apple représentaient plus des 2/3 du chiffre d’affaires de Dialog, estimé à plus de 1,35 milliards de dollars en 2015.

Apple va directement accueillir 300 employés de Dialog (environ 16 % de l’effectif global), et prendre possession de certains bâtiments. La plupart des employés concernés travaillent déjà étroitement avec les équipes de Cupertino, il s’agira donc d’un changement dans la constance. Ceux-ci seront placés sous les ordres de Johny Srouji, le chef des puces chez Apple.

Dialog, dont le siège social est à Londres, est cotée en bourse à Frankfort. Son « presque » rachat par Apple vient en contrepoint de rumeurs, en fin d’année dernière, annonçant qu’Apple allait se passer de ses services pour concevoir ses propres puces de gestion de l’énergie. La réalité est autre : Apple croque un morceau de son fournisseur fabless, s’empare d’une partie de sa propriété intellectuelle actuelle et future, et d’un nombre important de ses salariés et actifs. « Cette transaction confirme nos relations de longue date avec Apple et démontre la valeur du business et des technologies que nous avons construit », précise Dialog.

[MAJ] Cette prise de participation s’accompagne d’une commande de 300 autres millions de dollars, concernant la livraison de produits Dialog pendant 3 ans, dans le domaine de la gestion de l’énergie et du signal audio.

Dialog tient conférence, en fin de journée, pour expliquer le deal en détail.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.