Face ID, le système de reconnaissance des visages d’Apple, n’est pas parfait mais il domine toujours – si on ose dire de la tête et des épaules – nettement la concurrence. Pour preuve, cette expérience réalisée pour Forbes par Thomas Brewster : le journaliste s’est fait scanner la tête en 3D, et a fait imprimer un modèle fidèle de celle-ci. Celui-ci est colorisé et assez réaliste, même s’il ne l’est sans doute pas autant que ces prodigieux modèles japonais dont nous vous avons entretenu il y a quelques jours. Et notre expérimentateur a testé 4 smartphones Android (Samsung S9, Note 8, LG G7 ThinQ et OnePlus 6, ainsi qu’un iPhone X.

Scan du visage par Backface à Birmingham (50 caméras en temps réel, modèle imprimé en quelques jours)

En bref, le visage imprimé a trompé tous les smartphones Android, mais n’est pas parvenu à déverrouiller l’iPhone X, qui est demeuré impénétrable. Tous les smartphones Android ne sont pas égaux pour autant : le OnePlus 6 a été le plus faible, tandis qu’il a fallu expérimenter avec l’éclairage de la tête 3D pour déverrouiller le Note 8 avec le réglage de reconnaissance faciale le plus exigeant (il y a un mode « rapide », moins sécurisé qui est trompé très facilement). Le LG G7 a été le plus difficile à tromper, il a fallu ajuster la lumière pour la rendre plus douce et plus chaude pour que le smartphone soit trompé. Et rien, donc, n’a fonctionné pour l’iPhone X : « les lourds investissements d’Apple en la matière ont fonctionné », estime un expert contacté par Forbes.

Tous les vendeurs Android insistent (sauf OnePlus) : la reconnaissance des visages n’est qu’une fonctionnalité « secondaire » de sécurité, qui ne dispense pas d’un bon code de déverrouillage. Un aveu que l’on peut juger un peu facile tant il semble évident que la reconnaissance de visage s’impose par sa praticité auprès des utilisateurs. « On vous donne cette fonction, mais ne comptez pas dessus », voilà un « pitch » de vente qui ne séduirait pas grand monde.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.