C’est confirmé : iOS 12 fait mieux que son prédécesseur, iOS 11. Et c’est normal : alors qu’iOS 11 avait connu une palanquée de jolis bugs, iOS 12 a été voulu comme une version mettant l’accent sur la fiabilité et les performances, deux éléments chers aux utilisateurs. Et à raison ! En ce début janvier, Apple annonce que 75 % des appareils actifs s’étant connecté à l’App Store le premier janvier étaient équipés d’iOS 12, iOS 11 représentant encore 17 % de cette base, et les versions plus anciennes 8 %. Par comparaison, iOS 11 était installé sur 65 % des appareils en janvier dernier. Le chiffre grimpe encore si l’on ne regarde que les appareils ayant moins de 4 ans. Dans ce cas, iOS 12 est déjà installé sur 78 % des appareils, 8 sur 10.

Apple travaille évidemment sur iOS 13, la prochaine mise à jour majeure, dont on reparlera lors de la WWDC 2019. Les premières traces web de cette version remontent à octobre et, logiquement, les sites spécialisés voient le nombre de visites depuis cette version en développement augmenter avec le temps, avec une pause durant les fêtes, tandis que les employés Apple jouissent de vacances familiales et méritées.

Les informations concernant iOS 13 restent floues, se confondant sans doute avec la liste de souhaits de certains utilisateurs. Il est question de fonctionnalités destinées aux iPad, notamment une version plus capable – ce n’est guère difficile – de l’application Fichiers, que l’on espère destinée à fournir un vrai embryon de Finder, capable de gérer, déplacer les fichiers entre les apps, et de gérer des supports externes. Apple devrait également développer les onglets au sein des applications, permettant d’ouvrir plusieurs documents, ainsi que la possibilité d’utiliser, en mode écran partagé, deux fenêtres d’une même app. Apple pourrait également donner un petit coup de frais à la grille des applications, ainsi que muscler encore ses fonctions IA photographiques.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.