Apple ouvre, ce samedi, sa nouvelle boutique phare à la bibliothèque Carnegie de Washington. « C’est le plus important projet de restauration historique d’Apple à ce jour, consistant à restaurer et à revitaliser un bâtiment de style Beaux-Arts qui abritait autrefois la bibliothèque publique centrale de Washington, D.C. Fondée à l’origine par Andrew Carnegie et inaugurée en 1903, la bibliothèque redeviendra un centre d’apprentissage, de découverte et de créativité pour la communauté, conformément à la vision de Carnegie qui consiste à créer un espace public et gratuit pour tous », estime Apple.

La boutique n’est pas le seul élément hébergé par la bâtiment : la bibliothèque Carnegie sur Mount Vernon Square intègre le nouveau centre historique DC, qui comprend la bibliothèque de recherche Kiplinger, trois galeries et un magasin de musée, tous détenus et gérés par la Société historique de Washington, vieille de 125 ans. Pour restaurer l’immeuble dans sa splendeur originale, Apple a collaboré avec des experts en conservation pour préserver soigneusement les façades historiques, redonner aux éléments intérieurs leur lustre d’origine et restaurer les détails distinctifs du début du XXe siècle. Foster + Partners a travaillé en étroite collaboration avec le responsable du design d’Apple, Jony Ive, pour redonner vie à cette icône de la culture.

La zone qui abritait les stocks de livres est maintenant le « Genius Grove », où l’équipe de Genius d’Apple offrira un support technique et des conseils personnalisés. Un grand escalier mène au centre historique de DC, au deuxième étage, et à la galerie Carnegie, située au sous-sol, où sont exposées des photographies historiques et des documents permettant au public de se familiariser avec les origines et l’histoire du bâtiment.

Dans la boutique, les employés parlent, conjointement, 27 langues : une vingtaine d’entre-eux maitrise également la langue des signes américaine. La boutique ouvre ce samedi 11 mai.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.