Ça fait 7 années consécutives qu’Apple figure dans le Top 10 de l’indice Fortune 500 classant les entreprises américaines générant le plus de revenus. La Pomme regagne une place cette année, redevenant 3e, derrière Wallmart et ExxonMobil.

En 2019, retour à la 3e place du Fortune 500

« On se souviendra de 2018 comme l’année où Apple a atteint pour la première fois une valorisation de 1 000 milliards de dollars, ainsi et celle où la croissance de l’iPhone, le plus important produit d’Apple, a commencé à ralentir. Avant l’introduction de l’iPod – le précurseur de l’iPhone -, Apple était un fabricant d’ordinateurs autrefois passionnant. Désormais, seuls un détaillant et une société pétrolière sont plus importants. Son défi: alors que les consommateurs tiennent plus au téléphone, Apple se repositionne en tant que fournisseur de services. Déjà iTunes, Apple Music, iCloud et les ventes réduites de son célèbre Apple Store génèrent des milliards de dollars de ventes », estime Fortune.

Apple, habituée du classement

Amazon est 5e, Alphabet 15e et Microsoft 26e. La Pomme figure depuis 7 années dans le top 10 de ce classement, grimpant doucement vers les sommets :

  • 2019: 3e
  • 2018: 4e
  • 2017: 3e
  • 2016: 3e
  • 2015: 5e
  • 2014: 5e
  • 2013: 6e
  • 2012: 17e
  • 2011: 35e
  • 2010: 56e

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.