La saga Japan Display se poursuit : le fabricant d’écrans japonais, en grandes difficultés financières, et en pleine phase de transition de certaines de ses productions d’écrans LCD vers des écrans OLED, a besoin d’argent frais. La Pomme consentirait un nouvel investissement à hauteur de 100 millions d’euros vers son fournisseur, lequel dépendrait à 60 % des commandes de la Pomme.

Apple investirait 100 millions de dollars US sur son partenaire en difficulté Japan Display

L’investissement est censé aider à la restructuration de Japan Display. Il fait suite à un autre investissement, plus massif, intervenu en 2015 : la Pomme aurait largement financé une nouvelle usine d’écrans LCD, laquelle n’a jamais atteint sa pleine production, se contentant d’un rythme de croisière à demi-charge. JDI devrait encore près de 1,5 milliard de dollars à Apple suite à cet investissement. L’accord initial prévoyait un remboursement sous forme de pourcentage sur chaque écran vendu, mais l’usine tournant à demi-charge, les remboursements ne rentrent pas bien vite.

Japan Display produit les écrans LCD des iPhone XR, ainsi que les écrans OLED de certaines Apple Watch. Et l’entreprise s’est parée d’un nouvel attrait : avec la guerre commerciale américano-chinoise, ses usines japonaises demeurent un havre de tranquillité d’esprit.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.