Walter Isaacson, auteur d’une biographie de Steve Jobs sortie quelques jours après son décès, sait revenir sur le devant de la scène. Profitant du départ annoncé de Jony Ive, l’homme a sorti de sa besace quelques critiques de Tim Cook, le CEO d’Apple, qu’il met dans la bouche de Steve Jobs. « Tim n’est pas un type orienté produit », aurait déclaré Steve Jobs qui serait même allé bien plus loin dans ses critiques. Isaacson réserve sans doute ces ultimes vannes pour plus tard.

Steve Jobs parfois très critique envers Tim Cook

« Dans mon livre, j’ai un peu adouci les critiques quand je les pensais trop dures. Dans mon livre, Steve dit que Tim peut tout faire, puis il me regarde et lâche. Enfin, Tim n’est pas un type orienté produit », explique-t-il à CNBC. Les critiques seraient allé bien plus loin que cette afirmation somme toute bénigne. « Quelque fois, quand Steve avait vraiment mal, que les choses devenaient vraiment problématiques, et qu’il était en colère, il allait plus loin que cette déclaration », assure-t-il encore. Sur ces critiques, plus virulentes encore, l’auteur de la biographie « Steve Jobs », sortie en 2011, ne dira rien de plus.

À l’inverse, Steve Jobs est décrit comme quelqu’un de vraiment concerné par les produits, à propos desquels il discutait de long moment avec Jony Ive. « Chaque jour, lorsque Jobs était dans les locaux d’apple de Cupertino, et il se rendait à midi devant cette sorte de grande porte verrouillée qui conduit au studio de design. Il y rentrait et tout le monde en sortait, le laissant seul avec Ive. Et il parlait face à face avec Jony. Ils discutaient non seulement du téléphone mais aussi de prise. De la prise jack, la façon dont le fil s’enroule. Jobs était vraiment une personne orienté produit ».

Apple, aujourd’hui toujours selon l’ami Walter est une entreprise « qui peut tout exécuter à merveille. Mais qui n’a plus, en son cœur, ces deux âmes sœurs qui vivaient et respiraient pour la beauté du produit ». Et pour ceux qui seraient durs de la feuille, l’ultime explication : Isaacson pense qu’Apple se fourvoie dans sa récente réorganisation, les deux nouveaux responsables design, Vans Hankey, vice-président du design industriel, et Alan Dye, vice-président de la conception de l’interface utilisateur, rendant compte directement à Jeff Williams, le responsable des opérations (ancien poste de Tim Cook). « Je pense qu’il aurait été préférable que les responsables design relèvent directement de [Cook] … et que lui il aille au studio de design au moins une fois par semaine ».

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.