Apple dévoile une nouvelle mesure concernant ses employés et visant à rendre plus aisé le retour au travail des nouveaux parents. Ceux-ci disposent déjà de 16 semaines de congés parentaux, à l’occasion de la naissance d’une enfant, période qui désormais s’accompagne d’une « période de grâce » de 4 semaines supplémentaires, durant laquelle ils bénéficient d’une plus grande souplesse de travail, et peuvent, notamment, aménager leurs horaires, et travailler partiellement depuis chez eux.

Pendant ces 4 semaines, ils continueront à être rémunérés comme des employés à temps plein, mais ils auront la possibilité de travailler à temps partiel et de fixer leurs propres horaires sous le contrôle de leurs superviseurs. Tous les employés sont concernés, qu’ils travaillent au siège, ou en boutique (ce qui représente plus de la moitié des employés Apple). La mesure s’applique même en cas d’adoption, mais dans ce cas, la période de congé n’est pas de 16 semaines, mais de 6. Dans ce cas également, Apple triple la « prime » d’aide aux parents adoptifs, qui passe à 14 000 $.

« Ce que nous constatons souvent, c’est que les gens sont le plus souvent impatients de retourner au travail », déclare O’Brien, responsable Apple du secteur de la vente au détail et des ressources humaines. « En même temps, ils se sentent obligés de s’assurer que les choses sont vraiment stabilisées à la maison. Et cela pèse sur les esprits », explique encore Deidre.

Apple emboite ainsi le pas à Pinterest et Salesforce, quo proposent des mesures d’accompagnement des nouveaux parents voisines.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.