Le premier film de cinéma produit par Apple n’est pas né sous une bonne étoile : celui-ci devait être présenté aujourd’hui en avant-première lors de la clôture du festival de l’American Film Institute à Hollywood, mais Apple a annulé, à la dernière minute, cette présentation.

Un retrait à la dernière minute

La Pomme a transmis un communiqué qui ne donne guère d’explication sur ce retrait : « Nous avons acheté The Banker plus tôt cette année, touchés par l’histoire divertissante et édifiante du film, axée sur le changement social et la finance. La semaine dernière, certaines préoccupations relatives au film ont été portées à notre attention. En accord avec les cinéastes, nous avons besoin d’un peu de temps pour examiner ces questions et déterminer les prochaines étapes. À la lumière de cela, nous n’organisons plus la première du film The Banker au Festival AFI ».

Le film réalisé par George Nolfi, qui affiche un casting haut de gamme – Samuel L. Jackson, Anthony Mackie, Nia Long et Nicholas Hoult – dépeint la création de la première banque noire, en 1954, alors que la population noire américaine est encore largement exclue des services bancaires, sur fond de persistance de la ségrégation raciale. Les deux héros du film, Bernard Garrett et Joe Morris recrutent un homme blanc pour contourner la problématique raciale.

Accusations d’abus sexuels dans la famille

Las, le fils de l’un des deux protagoniste, Garrett Jr, qui est apparu à plusieurs reprises lors des premiers pas promotionnels du film, est au cœur d’une sombre affaire d’abus sexuels, étant accusé par ses deux jeunes demi-sœurs de sévices s’étendant sur plusieurs années. L’une des deux sœurs a prévenu Apple de l’affaire, tandis que l’autre, Cynthia, dénonçait sans le citer un proche dans un livre publié en 2016. Les deux sœurs estiment en outre que le script présente une version tronquée de l’histoire, qui laisse leur mère et elles-même en dehors de celle-ci.

Le film devait sortir le 6 décembre au cinéma, et arriver en début d’année prochaine sur Apple TV+. À ce stade, son sort est incertain.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.