Apple annonce le lancement de trois nouvelles études santé, conduites à travers son app iOS et Apple Watch du même nom : une étude portant sur le lien entre la santé cardiaque et l’exercice, ou le mouvement, une autre traitant de la santé des femmes (rapport entre santé et période menstruelle) et, enfin, une dernière étude sur la protection de l’audition. Ces études pluri-annuelles sont conduites en partenariat avec des universités, des laboratoires et des cliniques de santé aux USA. Elle sont ouvertes à inscription.

Santé des femmes

Mieux comprendre les cycles menstruels et leur lien avec la santé des femmes, tels sont les objets de cette étude. L’étude Apple vise à faire progresser la compréhension des cycles menstruels et de leur relation avec diverses conditions de santé, notamment le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), la stérilité, l’ostéoporose et la transition ménopausique. Réalisée en partenariat avec l’école de santé publique Harvard TH Chan et l’Institut national des sciences de la santé environnementale (NIIEH) des NIH, l’étude utilisera iPhone et Apple Watch pour collecter des données spécifiques, telles que des informations de suivi du cycle, et des enquêtes mensuelles permettant de les comprendre. Expérience menstruelle unique de la participante.

Etude du coeur et du mouvement

Mesurer la qualité et la quantité du mouvement d’une personne peut donner un aperçu de son état de santé actuel et futur. L’étude Apple Heart and Movement est une vaste étude des facteurs qui affectent la santé du coeur et peuvent éventuellement entraîner une détérioration de la mobilité ou du bien-être général, dans le but de promouvoir des mouvements sains et une santé cardiovasculaire améliorée. Les utilisateurs peuvent participer en utilisant l’application Research sur leur iPhone et en enregistrant des séances d’entraînement sur leur Apple Watch Series 1 ou ultérieure. Avec le Brigham and Women’s Hospital et l’American Heart Association, Apple entreprend cette étude pour comprendre comment certains signaux de mobilité et des détails sur la fréquence et le rythme cardiaques pourraient servir de signes précurseurs potentiels de la fibrillation auriculaire, de maladies cardiaques ou d’une perte de mobilité, pour construire de nouvelles interventions qui pourraient aider les consommateurs à mener une vie plus longue, plus saine et plus active.

Étude santé et audition

L’impact de l’exposition sonore sur la santé auditive et les niveaux de stress au fil du temps n’est pas bien compris, estime Apple. Apple Hearing Study collectera des données sur l’utilisation du casque et l’exposition au bruit dans l’environnement via iPhone et l’application Noise de Apple Watch, afin d’explorer l’impact qu’elles peuvent avoir sur l’impact de l’audition au fil du temps. Parallèlement à l’Université du Michigan, l’étude déterminera également comment une exposition sonore à long terme peut influer sur les niveaux de stress et la santé cardiovasculaire.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.