L’App Store a presque 10 ans et Apple vient d’annoncer avec iOS 11 la première véritable révolution du design de son échoppen numérique à applications.

Interviewé par Laurie Segall sur CNN, Phil Schiller revient sur la volonté d’Apple d’entretenir la course à l’innovation et de faire grandir la communauté de développeurs.

Schiller rappelle, comme cela a été démontré en début de keynote à la WWDC, que la communauté des développeurs est extrêmement variée : jeunes ou anciens totalement débutants et développeurs confirmés se côtoient dans les rayons de l’App Store. Ces derniers peuvent, à partir de peu de choses, développer un business et participer à cette nouvelle économie qui englobe de très nombreux métiers.

Toujours selon Schiller, les apps sont une force pour l’économie globale et le développement se retrouve au centre d’écoles ou de programmes d’éducation spécialisés comme le campus récemment inauguré en Italie.

La refonte de l’App Store vise essentiellement à faire sortir des tréfonds des rayonnages des apps et des développeurs qui sont enterrés par les classements. Les jeux gagnent leur rubrique pour laisser de la place aux autres types d’applications, non moins indispensables au quotidien.
Enfin, la touche humaine des choix éditoriaux avec interview de développeurs, devrait renforer le lien communautaire entre développeurs et clients.

Apple veut que les développeurs et les clients s’y retrouvent, chacun en fonction de leurs besoins : les premiers pour se faire connaître et développeur leur business, les seconds pour trouver l’app idéale et bien la prendre en mains.

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

*
*