Hier Twitter annonçait son intention de commencer à « libérer » les comptes inactifs depuis au moins 6 mois, à partir du 11 décembre prochain, tout en précisant son intention de proposer un système de conservation des comptes de personnes décédées. Actuellement, et contrairement à Facebook, le réseau social ne propose aucun moyen de conserver la mémoire de ces comptes de personnes décédées, ce qui est forcément difficile à vivre pour les proches des personnes concernées, qui ne veulent pas que disparaisse tout un pan de la mémoire de leur proche défunt.

L’annonce a suscité pas mal de remous justement de ce côté, et a poussé Twitter à réviser ses intentions : aucun compte ne sera « libéré » avant que Twitter n’ait proposé de système pour conserver la mémoire des comptes de personne décédées, a corrigé Twitter, qui n’a pas précisé quand ce système serait dévoilé. L’équipe de Twitter a profité de l’occasion pour préciser que quand l’heure sera venue de libérer les comptes inactifs, elle commencera à le faire au sein de l’Union Européenne. « Nous avons depuis toujours une politique concernant les comptes inactifs mais ne l’avons jamais appliquée. Nous commencerons à le faire en Europe, qui possède une régulation avancée de ces sujets (RGPD).

AUCUN COMMENTAIRE

À vous la parole !

Fermer
*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.